Faits divers | | 03/01
Réagir Par

Bonneuil-sur-Marne : blessé par balle après une dispute pour une place de parking

Bonneuil-sur-Marne : blessé par balle après une dispute pour une place de parking © Neydt

Samedi après-midi, avenue du docteur Emile Roux, à Bonneuil-sur-Marne, trois personnes ont été blessées par des coups de feu suite à une dispute entre automobilistes. L’auteur des tirs a été maintenu sur place par des passants jusqu’à l’arrivée de la police.

Un différend anodin pour une place de stationnement a pris des proportions dramatiques samedi après-midi à Bonneuil-sur-Marne. “Une bagarre a éclaté selon l’un des témoins pour un conflit lié à une place de parking. L’un des automobilistes impliqué est retourné dans sa voiture, une passagère lui aurait alors donné un objet. A nouveau à l’extérieur, il a brandi un revolver et tiré à trois reprises sur les personnes lui faisant face”, résume une source policière.

Trois personnes ont été blessées. Des témoins sont venus s’assurer que l’auteur des coups de feu n’allait pas prendre la fuite, en le maintenant jusqu’à ce que les forces de l’ordre n’interviennent. Si aucun pronostic vital n’a été engagé, l’une des personnes blessées par une balle à l’abdomen a été transportée en urgence absolue à l’hôpital intercommunal de Créteil, un autre, blessé à la main droite, a été admis à l’hôpital Bégin de Saint-Mandé. Enfin, le troisième, bien que blessé à la tempe, n’a pas souhaité être pris en charge.

Le service départemental de la police judiciaire s’est saisi de l’affaire.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , ,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Bonneuil-sur-Marne : blessé par balle après une dispute pour une place de parking

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.