Faits divers | | 20/06
Réagir Par

Champigny-sur-Marne : tensions devant le commissariat après une interpellation musclée pour conduite dangereuse

Champigny-sur-Marne : tensions devant le commissariat après une interpellation musclée pour conduite dangereuse © Snap Pilax_bwalab

Deux jeunes sur le toit d’une voiture en marche, filant en faisant des embardées entre Champigny-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne… Tel est le point de départ de l’interpellation policière musclée qui a donné lieu à un rassemblement de protestation de plusieurs dizaines d’habitants ce dimanche soir devant le commissariat du Bois l’Abbé.

Il était environ 21h20 dimanche soir quand plusieurs équipages de police ont intercepté des jeunes fuyant un contrôle de police square Goujon à Champigny-sur-Marne . Plusieurs habitants du quartier ont assisté à cette scène et un riverain a filmé depuis son balcon et partagé sur les réseaux sociaux. Sur certaines vidéos, la tension est vive. Un policier tente de maîtriser à terre un homme, une jeune femme demande alors des comptes et se fait bousculer par un agent puis gazer, le jeune à terre se prend un coup, puis les patrouilles embarquent rapidement les personnes menottées dans les véhicules en direction du commissariat. Pendant les minutes qui suivent cette interpellation, les vidéos sont échangées, des habitants évoquent “une bavure” et, vers 22h20, quelques dizaines de personnes se retrouvent devant le commissariat de police de Champigny-sur-Marne pour en découdre.

“Ils étaient entre trente et quarante. Un tirs de mortier d’artifice a visé le commissariat. Les policiers ont répliqué avec plusieurs grenades lacrymogènes et une grenade de désencerclement. Ils se sont dispersés. Il n’y a pas eu d’interpellation. Plusieurs problèmes techniques ont empêché les collègues d’intervenir efficacement”, explique une source policière. Pendant les affrontements, les bus circulant dans le quartier ont modifié leur trajet.

Deux hommes sur le toit d’une voiture en marche

Tout est parti d’un refus d’obtempérer. Vers 21h15, une patrouille de police aperçoit rue du Plessis-Trévise, entre Champigny-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne, un Renault Dacia roulant à vive allure et faisant des embardées pour doubler d’autres voitures. Outre la conduite dangereuse, le convoi ne passe pas inaperçu puisque deux jeunes hommes se cramponnent sur le toit du véhicule en marche. “Quand les collègues ont mis la sirène et demandé au chauffeur de s’arrêter, il a accéléré et tenté de prendre la fuite vers l’avenue Boileau. Arrivé au square Goujon, le chauffeur abandonne le véhicule et tente de s’enfuir en courant vers le mail Rodin. Les deux jeunes, mineurs, qui étaient sur le toit de la voiture et le passager sont venus vers les policiers et, hystériques, ont tenté de les empêcher de poursuivre le conducteur. Les policiers ont demandé des renforts puis ont tenté de maîtriser les trois hommes qui demandaient aux riverains de les aider. Au final, ils ont été tous les trois interpellés. Deux collègues ont été légèrement blessé”, explique la source policière.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Champigny-sur-Marne : tensions devant le commissariat après une interpellation musclée pour conduite dangereuse
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi