Education | Val-de-Marne | 06/10/2022
Réagir Par

Du tutorat d’excellence pour les élèves “méritants” des quartiers prioritaires en Val-de-Marne

Du tutorat d’excellence pour les élèves “méritants” des quartiers prioritaires en Val-de-Marne

Faire réussir les meilleurs élèves des quartiers prioritaires en leur transmettant le capital culturel qui leur manque pour percer les premiers plafonds de verre – ceux de l’Education nationale, telle est l’ambition du tutorat d’excellence que vient d’initier le Val-de-Marne avec une centaine de collégiens, en partenariat avec l’Institut Louis Germain. Une première en Ile-de-France.

C’est à Marseille que le concept a vu le jour, à l’initiative de Julien Puel. Après une école de commerce et une carrière comme cadre d’entreprise, il a créé une association il y a huit ans, l’Institut Louis Germain, du nom de l’instituteur qui a formé Albert Camus. Son objectif : encourager les bons élèves de quartiers prioritaires à devenir excellents, en les poussant comme le seraient des élèves des milieux les plus aisés. “Il y a énormément d’associations qui s’occupent des élèves en décrochage scolaire et elles font un travail excellent. Mais dans les collèges du réseau d’éducation prioritaire, les meilleurs élèves sont parfois un peu délaissés. Si l’on veut permettre à ces jeunes, qui ne peuvent pas toujours compter sur leur environnement familial, de se projeter sur des études secondaires, il faut s’occuper d’eux”, motive le quinquagénéaire. Tout a commencé à Marseille, avec une trentaine d’élèves. Aujourd’hui, près de 400 collégiens marseillais suivent ce tutorat d’excellence.”

En Val-de-Marne, le programme initié cette rentrée concernera 90 élèves “méritants“, sélectionnés dans les collèges du réseau d’éducation prioritaire (Rep) de Bonneuil-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Créteil, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. Dès les vacances de Toussaint, ils recevront quatre jours d’enseignement complémentaire en humanités (français, littérature et culture générale) et sciences (mathématiques et physique). Les cours seront dispensés par des enseignants volontaires au collège Simone de Beauvoir de Créteil puis, à partir de 2023, dans les locaux de l’Université Paris-Est Créteil (Upec). Sur une année, ce tutorat d’excellence représentera 120 heures de cours supplémentaires.

“e mot mérite n’est pas un gros mot ! Le talent, le mérite et l’excellence ne doivent pas être regardés avec suspicion. Au contraire, le talent, le mérite et l’excellence doivent être respectés, encouragés et montrés en exemple“, motive Olivier Capitanio, président du conseil départemental, qui a signé une convention de partenariat avec l’institut et l’Education nationale ce mercredi matin. Le département financera le transport et l’accueil.

Plusieurs dizaines de familles déjà intéressées

Les cours, eux, sont financés par le réseau de mécènes de l’Institut. La direction académique est néanmoins partie prenante du programme et soutient le projet. “C’est un partenariat emblématique des collaborations fructueuses qui peuvent être menées entre les collectivités locales, les établissements scolaires et l’inspection académique. L’offre faite à notre jeunesse s’étoffe puisque nous disposions déjà du dispositif d’école ouverte pendant les vacances, nous avons désormais ce tutorat accès sur l’approfondissement des savoirs“, se félicite la directrice académique, Anne-Marie Bazzo.

“Nous ne sommes pas là pour faire à la place de l’Education nationale mais pour ouvrir le champs des possibles. Nous laissons les équipes de direction choisir les élèves jugés les plus méritants, pas seulement du point de vue des notes mais aussi sur le comportement. L’idée n’est pas de faire du quantitatif mais du qualitatif“, insiste Nicolas Tryzna, le vice-président du département en charge de l’éducation. D’ores et déjà, “près de 66 familles ont assisté à la réunion d’information au collège Jules Ferry de Villeneuve-Saint-Georges.”

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Du tutorat d’excellence pour les élèves “méritants” des quartiers prioritaires en Val-de-Marne

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.