Société | | 09/06
Réagir Par

Effondrement à Vincennes : dans l’attente des expertises, l’école et la crèche restent fermées

Effondrement à Vincennes : dans l’attente des expertises, l’école et la crèche restent fermées

Deux jours après l’effondrement d’une partie d’un immeuble en chantier à Vincennes, le périmètre est toujours sécurisé. La société Fayat qui conduit les travaux doit déterminer l’étendue des dégâts et leur cause. La municipalité a décidé d’orienter les enfants de la crèche et de l’école maternelle voisines vers d’autres structures de la ville jusqu’à la fin de l’année scolaire. Explications avec la maire de Vincennes, Charlotte Libert-Albanel.

Lancée au printemps 2021, l’opération de restructuration d’un ensemble immobilier à l’angle des rues Defrance et Viénot, à Vincennes, a été brutalement interrompue ce mardi 7 juin par un effondrement partiel. Le spectaculaire sinistre s’est heureusement soldé par un bilan beaucoup moins lourd qu’anticipé, avec un seul blessé.

Lire : Vincennes : stupeur après l’effondrement d’un immeuble en construction

La brigade des sapeurs-pompiers de Paris est revenue sur cette intervention dans une video. Plusieurs tonnes de dalles de béton sont tombées au sol à proximité de l’école maternelle Viénot et de la crèche. Des blocs se sont retrouvés au niveau -2 où se trouve le parking souterrain de la copropriété voisine.

Cellule psychologique sollicitée et gestion de crise

Les permanences ouvertes pour prendre en charge des personnes choquées par l’effondrement et ses conséquences ont été utilisées au cours de ses 48 heures indique la mairie. “Nous avons beaucoup progressé dans la gestion de ce type d’événement après les retours d’expérience organisés suite à l’incendie mortel d’août dernier”, explique Charlotte Libert-Albanel, maire de Vincennes.

Ce jeudi, toute la rue Clément Viénot est interdite à la circulation sauf pour les riverains. Les habitants ont pu rentrer chez eux en dehors des logements situés au-dessus de l’école et de la crèche. La mairie a pris un arrêté pour interdire le passage sur une petite partie de la voie publique. Le parking de la copropriété situé sous l’immeuble en chantier reste inaccessible. Fayat propose aux habitants un service de mise à disposition de véhicule. “C’est un chantier privé, la ville n’est pas partie prenante aux contrôles. La société nous a indiqué qu’elle devait procéder aux vérifications et aux expertises et que la situation allait peut être évoluer d’ici le début de la semaine prochaine. Ils doivent nous communiquer les conclusions d’ici mardi”, poursuit l’édile.

Pas de retour des enfants sur place d’ici à la fin de l’année scolaire

“J’ai pris la décision de ne pas faire revenir les enfants et les familles sur place d’ici la fin de l’année scolaire. Nous ne sommes pas prêts d’avoir les résultats de l’enquête, les expertises prennent du temps. Tant que je n’ai pas de certitude par rapport à l’état du bâtiment, je ne bouge pas. Les enfants sont en cours de déménagement. Les quatre classes de maternelle (soit environ 100 élèves) vont être délocalisées à 100 mètres de là, à la maternelle de l’Est. Pour les enfants en crèche, nous avons travaillé avec la PMI pour envoyer d’ici ce vendredi ces enfants dans divers établissements de la ville en fonction du lieu de vie des parents. Nous avons la chance que ce sinistre se soit produit à cette époque de l’année parce que la période est propice aux départs en congés, des places se libèrent”, ajoute Charlotte Libert-Albanel.

Quid de la densification de Vincennes ? Après un tel événement, des habitants se demandent s’il n’y a pas trop de travaux en ville. La maire de Vincennes dit qu’il est trop tôt pour se prononcer mais que la hauteur du bâtiment n’est pas en cause. “Nous appliquons la réglementation. Les permis de construire sont analysés. Le gabarit de l’opération ne semble pas être en cause. Un balcon qui chute d’une maison de deux étages ou d’un immeuble de 6 étages fait des dégâts. Le procureur de la République a ouvert une enquête. C’est un événement exceptionnel dont il faut déterminer la cause”.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , crèche, Ecole, , ,
Aucun commentaire pour Effondrement à Vincennes : dans l’attente des expertises, l’école et la crèche restent fermées
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi