Environnement | Ile-de-France | 25/01
Réagir Par

Île-de-France : gros épisode de pollution atmosphérique

Île-de-France : gros épisode de pollution atmosphérique

Vent très faible et températures froides, le cocktail est réuni ces jours-ci pour un gros épisode de pollution atmosphérique. Entre l’utilisation du chauffage à bois et le trafic routier, les concertations en particules fines doivent atteindre le seuil d’information ce mardi.

“Les concentrations en particules risquent d’augmenter et pourraient dépasser le seuil d’information pour les PM10 ce mardi. La qualité de l’air sera dégradée à mauvaise sur la moitié nord de l’Ile-de-France, et moyenne sur le reste de la région”, prévoit l’observatoire de la qualité de l’air en Ile-de-France.

Conséquence, sur sa carte de la région, Airparif a placé en rouge la quasi-totalité de la petite couronne et des territoires voisins, indiquant une qualité de l’air “mauvaise”.

Concentration des polluants

Niveau maximum sur les stations mesurant la pollution ambiante de l’agglomération compris entre

  • 90 µg/m³ et 120 µg/m³ pour Dioxyde d’Azote (NO₂)
  • 50 µg/m³ et 80 µg/m³ pour Ozone (O₃)
  • 50 µg/m³ et 65 µg/m³ pour Particules (diamètre inférieur à 10µm) (PM₁₀)
  • 40 µg/m³ et 45 µg/m³ pour Particules fines (diamètre inférieur à 2,5µm) (PM₂.₅)
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Île-de-France : gros épisode de pollution atmosphérique
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    A lire aussi