Environnement | Ile-de-France | 27/11/2022
Réagir Par

Île-de-France Nature cible 145 communes prioritaires en matière de renaturation

Île-de-France Nature cible 145 communes prioritaires en matière de renaturation

Créer 5 000 hectares de verdure d’ici à 2030. Tel est l’objectif d’Ile-de-France Nature, qui remplace désormais l’Agence des espaces verts. 145 communes prioritaires ont été ciblées.

Comme l’agence qu’il remplace, le nouvel organisme aura pour mission de veiller sur la préservation des espaces verts et des terres agricoles de la région, tout en servant de relais entre la région et les maires pour les accompagner dans leurs projets environnementaux.

Pour ce faire, l’agence bénéficie d’une dotation de 10 millions d’euros de la part de la région. 145 communes prioritaires* ont d’ores et déjà été identifiées comme prioritaires, sur trois critères. Elles doivent présenter au moins un projet de renaturation, être carencées en espaces verts ou subir un phénomène d’îlots de chaleur, et/ou présenter une friche d’au moins 1 hectare sur leur territoire, de manière à présenter une “opportunité”, explique Valérie Pécresse, présidente de la région.

Un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) a été lancé en direction des communes qui souhaiteraient bénéficier d’une aide financière pour mener les études pré-opérationnelles nécessaires à la réalisation de leurs projets. Voir les communes prioritaires ci-dessous.

Requalifier des friches, désimperméabiliser…

Concrètement, la nouvelle agence vise la requalification de 1000 ha de friches urbaines d’ici à 2025 (et le double d’ici à 2030), la plantation et le maintien de 2 millions d’arbres, ou encore la désimperméabilisation (faire retrouver au sol son rôle d’éponge pour éviter les inondations et limiter les coûts des réseaux de canalisation) de 5 000 hectares de sols franciliens, le tout d’ici à 2030. Une échéance qualifiée de “contre-la-montre” par Valérie Pécresse, qui conseille aux maires de s’y consacrer dès maintenant. “Cela pourra leur servir pour présenter leur bilan lors des municipales de 2026. C’est une belle mi-temps!”

Pour concilier l’objectif de construction de nouveaux logements tout en imposant plus de nature, la présidente du conseil régional défend un “construire autrement, en renaturant”, insiste-t-elle. “Par exemple, lorsque l’on construit un immeuble, il faut inclure un jardin dans les plans”.

Ci-dessous les 145 communes prioritaires :

Paris
Tous les arrondissements

Hauts-de-Seine
92007 Bagneux
92014 Bourg-la-Reine
92020 Châtillon
92024 Clichy
92035 La Garenne-Colombes
92036 Gennevilliers
92040 Issy-les-Moulineaux
92044 Levallois-Perret
92050 Nanterre
92060 Le Plessis-Robinson
92073 Suresnes

Seine-Saint-Denis
93005 Aulnay-sous-Bois
93029 Drancy
93032 Gagny
93047 Montfermeil
93049 Neuilly-Plaisance
93066 Saint-Denis
93077 Villemomble

Val-de-Marne
94001 Ablon-sur-Seine
94003 Arcueil
94004 Boissy-Saint-Léger
94021 Chevilly-Larue
94022 Choisy-le-Roi
94078 Villeneuve-Saint-Georges

Seine-et-Marne
77039 Boissise-la-Bertrand
77042 Boissy-le-Châtel
77055 Brou-sur-Chantereine
77061 Cannes-Écluse
77079 Champagne-sur-Seine
77085 Chanteloup-en-Brie
77095 Charny
77108 Chelles
77121 Collégien
77123 Compans
77131 Coulommiers
77146 Croissy-Beaubourg
77182 La Ferté-Gaucher
77194 Forges
77202 La Genevraye
77211 Grandpuits-Bailly-Carrois
77222 Guignes
77232 Isles-lès-Villenoy
77258 Lognes
77260 Longueville
77269 Maincy
77288 Melun
77296 Moissy-Cramayel
77305 Montereau-Fault-Yonne
77307 Montévrain
77317 Mormant
77320 Mouroux
77321 Mousseaux-lès-Bray
77327 Nangis
77331 Nanteuil-sur-Marne
77333 Nemours
77337 Noisiel
77343 Ocquerre
77344 Oissery
77373 Pontault-Combault
77389 La Rochette
77407 Saint-Fargeau-Ponthierry
77419 Saint-Mammès
77432 Saint-Rémy-la-Vanne
77436 Saint-Siméon
77438 Saint-Thibault-des-Vignes
77468 Torcy
77479 Vaires-sur-Marne
77480 Valence-en-Brie
77482 Varennes-sur-Seine
77495 Vert-Saint-Denis
77511 Villeneuve-sous-Dammartin
77513 Villenoy
77519 Villiers-Saint-Georges
77520 Villiers-sous-Grez
77534 Yèbles

Yvelines
78057 Bennecourt
78113 Brueil-en-Vexin
78124 Carrières-sur-Seine
78138 Chanteloup-les-Vignes
78238 Flins-sur-Seine
78267 Gargenville
78307 Hermeray
78310 Houdan
78320 Notre-Dame-de-la-Mer
78335 Limay
78354 Magnanville
78383 Maurepas
78397 Le Mesnil-Saint-Denis
78402 Mézières-sur-Seine
78418 Montesson
78466 Orgeval
78498 Poissy
78558 Saint-Illiers-la-Ville
78615 Thiverval-Grignon
78640 Vélizy-Villacoublay
78642 Verneuil-sur-Seine
78643 Vernouillet
78646 Versailles

Essonne
91016 Angerville
91021 Arpajon
91041 Avrainville
91105 Breuillet
91174 Corbeil-Essonnes
91226 Étréchy
91377 Massy
91386 Mennecy
91405 Milly-la-Forêt
91411 Les Molières
91471 Orsay
91479 Paray-Vieille-Poste
91549 Sainte-Geneviève-des-Bois
91552 Saint-Germain-lès-Arpajon
91570 Saint-Michel-sur-Orge
91661 Villebon-sur-Yvette
91689 Wissous

Val d’Oise
95052 Beaumont-sur-Oise
95127 Cergy
95210 Enghien-les-Bains
95351 Louvres
95355 Magny-en-Vexin
95424 Montigny-lès-Cormeilles
95541 Saint-Clair-sur-Epte
95572 Saint-Ouen-l’Aumône
95585 Sarcelles
95680 Villiers-le-Bel

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Île-de-France Nature cible 145 communes prioritaires en matière de renaturation

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.