Finances locales | | 22/09
Réagir Par

Inflation : Aulnay-sous-Bois interpelle l’Etat par affichage

Inflation : Aulnay-sous-Bois interpelle l’Etat par affichage

A l’initiative du maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza (Libres), des affiches ont fleuri dans les rues pour dénoncer l’explosion des dépenses causées par l’inflation, et demander à l’Etat de soutenir les villes.

9 millions d’euros c’est trop!” La campagne d’affichage lancée depuis mercredi se veut percutante: “L’Etat doit soutenir les Français et leurs villes” peut-on lire.

La ville de Seine-Saint-Denis a fait ses comptes. Depuis le vote du budget en avril, elle estime à 9 millions d’euros le montant des dépenses supplémentaires.

En cause, “le coût des matières premières qui ne cesse d’augmenter : jusqu’à 100% pour l’énergie, 80% pour les denrées alimentaires, 220% pour le bâtiment… Les chiffres donnent le tournis“, déplore la municipalité dans un communiqué.

Pour mémoire, le budget 2022 de la commune s’élève à 248,5 millions d’euros dont 173,2 millions de dépenses de fonctionnement.

Or, la commune estime avoir vu baisser ses dotations de 150 millions d’euros depuis 2013 et se déclare “prise en tenaille entre la hausse des prix et le désengagement de l’État.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , dotations, inflation, Seine-Saint-Denis
Aucun commentaire pour Inflation : Aulnay-sous-Bois interpelle l’Etat par affichage
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi