Vélo | Ile-de-France | 25/02
Réagir Par

La balade à vélo Paris- Londres fête ses dix ans

La balade à vélo Paris- Londres fête ses dix ans © solart

De Notre-Dame de Paris à la Tour de Londres en passant par la Street-art avenue en Seine-Saint-Denis, l’ancienne résidence de Napoléon à Rueil-Malmaison avant de tracer par la Picardie ou la Normandie… Le projet d’Avenue verte London-Paris à bicyclette fête ses dix ans. L’occasion d’un petit aperçu.

Le top départ est donné à Paris, cathédrale Notre-Dame. En sortant de la capitale, le parcours invite à traverser la Seine Saint-Denis sur huit kilomètres. On peut, au choix, s’arrêter pour visiter la Basilique, déambuler dans la Street Art Avenue pour découvrir les œuvres de Marko 93, Dawal, ou encore Jeniale ou encore chiner aux Puces de Saint-Ouen.

Le voyage se poursuit dans les Hauts-de-Seine (16,5km), avec un passage par le château Malmaison (à Rueil-Malmaison), ancienne résidence de Napoléon Bonaparte. Une spécificité pour 2022 : un passage par La Défense Arena, où aura lieu le départ de la dernière étape du Tour de France cycliste. La traversée des Yvelines, sur une vingtaine de kilomètres, permet ensuite une excursion sur l’île des Impressionnistes qui a inspiré Renoir.

Les chemins se séparent dans le Val d’Oise où deux itinéraires proposent de passer par l’est ou par l’ouest (plus court). Ces deux routes se rejoignent dans l’Oise, près du château de Chantilly. Le détour dans l’Eure (60km) propose une visite de Giverny pour découvrir le jardin merveilleux de Claude Monet. Côté France, le parcours s’achève à Dieppe où est prévu l’embarquement pour l’Angleterre. Une pause de quatre heures sur le Ferry.

Le débarquement se fait à Newheaven, où l’on enfourche à nouveau le vélo pour 150 kilomètres jusqu’à Londres, en traversant le sud-est du pays et notamment la ville de Brighton et son ambiance festive. Au total, cette balade s’effectue en 5 à 10 jours en fonction de ses envies.

Il est possible de réaliser ce parcours partiellement, selon ses envies. Pour ce faire, le site Internet du projet met à disposition des parcours avec quelques lieux sélectionnés, ainsi qu’une carte interactive pour personnaliser son itinéraire.

Il faut compter 30 euros pour la traversée en ferry. Pour dormir, le portail du projet propose un guide des hébergements à proximité des lieux visités. Le retour se fait par le train : il faut prévenir la compagnie par mail avant la réservation pour embarquer avec un vélo, et compter 40 euros par vélo en plus du billet.

Cet itinéraire est né de l’initiative de partenaires locaux, tout au long de l’itinéraire. Le projet, piloté par le conseil départemental de Seine-Maritime via Seine-Maritime Attractivité, s’appuie ainsi sur l’office de tourisme de Plaine Commune Grand Paris, les conseils départementaux des Hauts-de-Seine, des Yvelines, l’agence de développement et de réservation touristiques du Val d’Oise, le parc naturel régional du Vexin français, Oise Tourisme et encore le comité régional du tourisme de Normandie. En Angleterre, ce-sont également des collectivités locales qui sont partenaires.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La balade à vélo Paris- Londres fête ses dix ans
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi