Solidarité | Val-de-Marne | 16/09
Réagir Par

La Croix-Rouge du Val-de-Marne lance son food-truck pour aller vers les publics précaires

La Croix-Rouge du Val-de-Marne lance son food-truck pour aller vers les publics précaires © Fb

Aller vers les personnes précaires qui n’oseraient pas pousser la porte d’un centre de distribution alimentaire et engager une relation d’aide plus durable, tel est l’enjeu du Restaurue, le food-truck de la Croix Rouge qui s’apprête à sillonner les routes du Val-de-Marne.

Pour quelques jours encore, le “Restaurue” de la Croix Rouge reste garé devant la plateforme logistique que se partagent plusieurs associations d’entraide, dans la zone des petits carreaux de Bonneuil-sur-Marne. “Nous avons réceptionné le camion cet été avec un an de retard en raison de problèmes d’approvisionnement de pièces comme les composants électroniques. Nous démarrerons début octobre. Il ne nous reste qu’à valider les autorisations préalables d’occupation de la voie publique avec les premières communes concernées, détaille Françoise Bousquet, directrice territoriale des luttes contre les exclusions pour l’association.

Le camion, lui, est désormais opérationnel. Aménagé par le constructeur-carrossier Gruau grâce à un soutien financier de près de 100 000 euros dans le cadre du plan France Relance, il abrite un petit comptoir où passer commande, un évier, deux fours micro-onde, un présentoir réfrigéré et des placards de rangement. Des chaises et des tables seront disposées devant pour permettre aux bénéficiaires de manger sur place et d’échanger avec des salariés du Samu social, des bénévoles ou d’un professionnel de la diététique. Quatre bénévoles ont d’ores et déjà reçu une formation obligation HACCP sur les risques liés à l’hygiène.

Aller au-delà de l’aide alimentaire

Malgré l’organisation régulière de distributions alimentaires itinérantes, les sans-abris, étudiants et personnes en grande pauvreté n’osent pas toujours s’y rendre. Les associations de solidarité voient dans les food-trucks, au succès croissant, un moyen non-discriminant d’aller au contact des plus fragiles pour leur proposer une alimentation équilibrée et engager la relation. “Le Restaurue va nous permettre de créer des espaces de convivialité, d’entretenir le lien social. Nous pourrons ainsi proposer d’autres prestations comme des ouvertures de droits, des aides pour l’hygiène”, motive Françoise Bousquet. Pour l’heure, la Croix Rouge prévoit de servir jusqu’à une cinquantaine de personnes à chaque sortie. Les bénéficiaires pourront venir spontanément mais seront invités à s’inscrire pour les visites suivantes.

Pas d’impasse sur le goût

Pour rendre le dispositif le moins lourd possible, l’association a opté pour des plats préparés ou des soupes à réchauffer, ainsi que des fruits et légumes issus des stocks d’invendus de la grande distribution. “Une friteuse ou des plaques de cuisson imposaient davantage de nettoyage, une gestion des produits frais plus contraignante“, explique Hervé Pilet, porte-parole de la Croix Rouge du Val-de-Marne. Avec deux conditions toutefois, que le menu soit équilibré, et goûteux. Les produits servis devront notamment avoir un Nutriscore A ou B. “L’idée n’est pas de faire simplement chauffer une boîte, insiste Hervé Pilet. Nous fournirons les couverts et proposerons des épices, des condiments, des petites choses pour agrémenter le repas. Avec le temps, nous imaginons aussi varier les propositions en fonction d’événements festifs comme des crêpes à la chandeleur ou des gaufres à Noël.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La Croix-Rouge du Val-de-Marne lance son food-truck pour aller vers les publics précaires
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi