Nomination | Val-de-Marne | 02/11
Réagir Par

La sous-préfète Faouzia Fekiri quitte le Val-de-Marne pour le ministère de l’Intérieur

La sous-préfète Faouzia Fekiri quitte le Val-de-Marne pour le ministère de l’Intérieur © Linkedin Faouzia Kekiri

Arrivée dans le Val-de-Marne en novembre 2020 comme sous-préfète à la relance, Faouzia Fekiri vient d’être nommée dans une direction du ministère de l’Intérieur. Dans le département, son action auprès des entreprises chamboulées par la crise sanitaire a été particulièrement saluée.

Sous-directrice de la coordination et des ressources à la direction de l’évaluation de la performance, de l’achat, des finances et de l’immobilier relevant du secrétariat général du ministère de l’intérieur, voilà la nouvelle mission qui attend Faouzia Fékiri à partir du 7 novembre.

Il y a deux ans, c’est en pleine crise sanitaire que la haute-fonctionnaire était arrivée dans le Val-de-Marne comme sous-préfète à la relance ainsi que chargée de l’arrondissement de Créteil, auparavant rattaché au secrétariat général de la préfecture.

La gestion de crise, la sous-préfète l’avait déjà expérimentée à l’été 2017, comme cheffe du bureau à la Direction Générale de la Sécurité Civile à la direction générale des Outre-mers, en plein passage de l’ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Le désarroi des entreprises face à la crise sanitaire et aux multiples mesures de restrictions mais aussi d’aides possibles, la sous-préfète y a répondu en multipliant les initiatives comme le 18/20 de la relance, un rendez-vous visio puis présentiel instauré avec les chefs d’entreprise et les spécialistes de différentes administrations pour répondre à toutes les questions.

Depuis l’annonce de sa nomination sur son compte Linkedin, c’est par centaines que les commentaires d’élus et d’entrepreneurs se sont relayés pour saluer sa proximité avec le terrain. “Vous avez été proche et à l’écoute des entrepreneurs et par votre biais nous avons vu l’Etat venir vers nous, alors que dans nos esprits c’est plutôt l’inverse qui semble plus naturel”, témoigne ainsi le président du Club des entreprises de Champigny, Arif Hiridjee (Arhas international).

La personne qui remplacera Faouzia Fekiri dans le Val-de-Marne n’a pas encore été nommé.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La sous-préfète Faouzia Fekiri quitte le Val-de-Marne pour le ministère de l’Intérieur

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.