Environnement | | 27/10
Réagir Par

Le Kremlin-Bicêtre : les 10 mesures du plan de sobriété énergétique

Le Kremlin-Bicêtre : les 10 mesures du plan de sobriété énergétique © Gerd Altmann

Chèque énergie, baisse du chauffage… Alors que sa facture énergétique va augmenter d’au moins 30%, voire de 130% d’ici la fin 2023, la ville du Kremlin-Bicêtre annonce un plan de sobriété en 10 points.

Actuellement d’environ 1 million d’euros, “on nous annonce une augmentation de + 400 000 € jusqu’à + 1,5 million € pour 2023”, pose Jean-Luc Laurent, maire MRC du Kremlin-Bicêtre qui regrette que “l’État ne prévoit aucune aide pour les communes de plus de 2 000 habitants.”

Dans ce contexte, la ville annonce un plan de sobriété qui entrera en vigueur le 1er novembre. Il s’articule autour de 3 axes : le chauffage, l’éclairage, et la solidarité énergétique.

Baisse d’un degré, suppression de l’eau chaude, regroupements

Principale mesure d’économie, celle relative au chauffage, avec la baisse d’un degré des températures de chauffe, “qui permet une réduction de consommation de 7%”, motive la ville. Tous les bâtiments passeront donc à 19 degrés en dehors des crèches et maternelles qui resteront à 20 et 21 degrés. Le chauffage pourra également être entièrement supprimé dans certains bâtiments en regroupant les activités dans d’autres, par exemple les centres de loisir. L’eau chaude sera par ailleurs coupée, sauf pour les douches.

Fin de l’éclairage des bâtiments communaux à 20 heures

Concernant l’éclairage, la ville éteindra les éclairages extérieurs des bâtiments communaux à 20h et des
espaces publics, y compris les parcs et squares, dès leur fermeture. La ville travaille aussi avec l’interco pour réduire la puissance de l’éclairage public. Symboliquement, les illuminations de Noël, qui ne coûtent que 1000 euros à la ville, seront éteintes entre 1h et 6h du matin. Alors que la loi prévoit déjà l’interdiction d’éclairage des enseignes lumineuses des commerces fermés et le chauffage en terrasse, la commune prévient par ailleurs qu’elle veillera à son respect via sa police municipale. En parallèle, la commune prévoit de poursuivre ses investissements en matière d’éclairage led.

Un chèque énergie pour les foyers à faible revenu

Le dernier volet concerne la solidarité énergétique avec notamment un chèque énergie à l’attention des ménages les plus fragiles. Concrètement, le chèque d’accompagnement personnalisé proposé via le Centre communal d’action sociale aux foyers dont le reste à vivre par jour est inférieur à 5 euros va s’élargir à ceux dont le reste à vivre est inférieur à 12 €. Le montant du chèque, qui dépend de la composition du foyer, est en moyenne de 40 à 50 euros par semaine. Par ailleurs, la ville promet d’accompagner les habitants dans les travaux d’isolation thermique et de sensibiliser les agents sur les habitants aux écogestes (chauffer à 19 degrés max, éteindre les lumières, passer aux ampoules led, limiter le chauffe eau à 55 degrés, installer des mousseurs de robinet, couvrir les casseroles, ne chauffer que lorsqu’on est là, fermer les volets, éviter de placer les appareils de froid près des sources de chaleur, éteindre les appareils plutôt que de les laisser en veille).

La ville s’associe par ailleurs à la demande de l’association des maires du Val-de-Marne d’un plan d’urgence pour les communes face à l’explosion des coûts de l’énergie.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Le Kremlin-Bicêtre : les 10 mesures du plan de sobriété énergétique

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.