Service public | | 07/09
Réagir Par

Le maire d’Epinay-sur-Seine interpelle l’Etat sur la facture énergétique municipale

Le maire d’Epinay-sur-Seine interpelle l’Etat sur la facture énergétique municipale © CH

Face aux prix de l’énergie qui s’affolent, le maire d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), Hervé Chevreau, demande à l’Etat comment il compte aider les communes.

Dans une lettre adressée ce mercredi au préfet de Jacques Witkowski, Hervé Chevreau, s’émeut des conséquences déjà très concrètes de la hausse des coûts de l’énergie pour les collectivités locales.

Je ne souhaite pas, dans un avenir proche ou à moyen terme, à devoir faire des choix comme fermer certains équipements pour pouvoir continuer à avoir les moyens de chauffer nos écoles“, écrit-il.

La piscine restera fermée

Sa commune, Epinay-sur-Seine, doit d’ores et déjà composer avec la crise énergétique: la piscine municipale, fermée en raison des travaux d’entretien annuel, ne rouvrira pas ses portes lundi 12 septembre comme prévu.

Vert Marine, qui exploite le bassin en délégation de service, a fait ce choix invoquant la hausse des coûts d’électricité et de gaz. La société a également décidé de fermer les piscines de Clichy-sous-Bois et de Gagny.

Dans ces conditions “les Spinassiens, qu’ils soient bébés nageurs, scolaires, sportifs, simple amateur de nation, mais aussi les personnes malades ou handicapées (…) seront dans quelques jours privés de cet équipement“, déplore l’élu. “Un comble à quelques mois des jeux olympiques de Paris dont la piscine olympique se situe à quelques encablures de notre ville“, regrette le maire.

Energie: un coût en hausse de plus de 30%

Au-delà de l’indignation et alors qu’il cherche une solution avec Vert Marine, Hervé Chevreau demande désormais le soutien de l’Etat. “Il en va du devoir de l’Etat de pouvoir aujourd’hui permettre à nos collectivités territoriales de poursuivre leurs missions de service public avec des aides à la hauteur de la crise que nous traversons.”

Et l’élu d’estimer “impensable” que la municipalité prenne en charge le coût de fonctionnement de la piscine anticipant une hausse de plus de 30% de la facture de l’énergie sur le budget de la ville.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Le maire d’Epinay-sur-Seine interpelle l’Etat sur la facture énergétique municipale

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.