Culture | | 14/09/2022
Réagir Par

Mehdi Kerkouche succède à Mourad Merzouki au Centre chorégraphique national de Créteil

Mehdi Kerkouche succède à Mourad Merzouki au Centre chorégraphique national de Créteil © France TV

Le chorégraphe Mehdi Kerkouche a été nommé directeur du Centre chorégraphique national (CCN) de Créteil et du Val-de-Marne par le ministère de la Culture ce mercredi, en lien avec les instances locales.

Artiste pluridisciplinaire passé par la comédie musicale, Mehdi Kerkouche enseigne à l’Académie internationale de la danse, ainsi qu’au Studio Harmonic et au Lax Studio à Paris. Il a également créé sa propre compagnie, EMKA, en 2017. Coup de cœur du jury du défilé chorégraphique du Festival Karavel en 2018 avec son solo MUTE, il parcourt ensuite les festivals avec sa pièce DABKEH, dans laquelle il revisite cette danse festive du Moyen-Orient avec un regard contemporain. Fin mars 2020, il se révèle au grand public en égayant le confinement avec une vidéo très virale composée de danseurs chacun chez eux.

Dans le même esprit, il enchaîne avec un premier marathon de la danse “On danse chez vous” avec 70 danseurs, au profit des hôpitaux. À la rentrée 2020, il signe une pièce pour le Ballet de l’Opéra national de Paris à l’invitation d’Aurélie Dupont tandis que Chaillot accueille la troisième édition de On danse chez vous. En janvier 2023, c’est lui qui ouvrira la festival Suresnes Cité Danse.

Ouvrir à “toutes les danses et tous les styles”

“Mehdi Kerkouche porte un projet d’ouverture pour le CCN de Créteil et du Val-de-Marne en affirmant la chorégraphie comme un langage universel et en proposant un CCN ouvert à toutes les danses et tous les styles”, motive le ministère.

Numérique, accompagnement des compagnies, ancrage territorial

Le chorégraphe souhaite aussi développer un studio de création numérique et souhaite s’appuyer sur l’expérience de son festival On danse chez vous “pour fédérer un public large et diversifié autour de la danse, aussi bien par ses futures créations que par les multiples propositions en direction du territoire d’implantation du CCN qu’il désire renforcer”, ajoute le ministère.

Mehdi Kerkouche entend par ailleurs orienter ses soutiens d’accueil-studio “vers un meilleur accompagnement des compagnies en particulier au plan de la diffusion”, souligne le ministère, y compris par des résidences d’arts numériques “pour une plus large circulation des œuvres.”

Le chorégraphe succède à Mourad Merzouki qui rayonnait sur le CCN depuis 2009, à l’initiative notamment du festival de hip-hop Kalypso.

Sa prise de fonction s’effectuera le 1er janvier 2023.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Mehdi Kerkouche succède à Mourad Merzouki au Centre chorégraphique national de Créteil

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.