Education | | 31/05
Réagir Par

Nogent-sur-Marne : la fermeture d’une classe de terminale au lycée Branly inquiète les parents

Nogent-sur-Marne : la fermeture d’une classe de terminale au lycée Branly inquiète les parents

A Nogent-sur-Marne aussi, la baisse de la dotation horaire prévue à la rentrée 2022 au collège-lycée Branly va entraîner une fermeture de classe, au grand dam des parents d’élèves qui viennent de lancer une pétition, s’inquiétant également de l’absence d’assistant social.

Inquiétudes grandissantes des parents d’élèves de la cité scolaire Branly de Nogent-sur-Marne. Le collège et le lycée, qui accueillent chaque année environ 1300 élèves, fonctionnent sans assistant social suite à la fermeture du poste en 2020. “Il fait cruellement défaut aux élèves en situation sensible. Nous estimons que son rôle est essentiel pour maintenir un lien de proximité avec les élèves et les familles. Les besoins se sont accentués à la suite de 2 ans de crise sanitaire, entraînant des situations critiques au sein de nombreuses familles”, déplorent les parents d’élèves.

Par ailleurs, la baisse de la dotation horaire globale pour la rentrée 2022, liée à l’érosion de la démographie scolaire, entraînera la fermeture d’une classe de terminale. Les parents d’élèves estiment pour leur part qu’il n’y aura que 3 élèves en moins par rapport au 250 élèves actuellement scolarisés en terminale. “Ceci aura d’abord comme effet le refus de choix de spécialités et d’options à des élèves, ce qui n’est pas en conformité avec la réforme. Par ailleurs, la fermeture d’une classe de Terminale imposerait de composer des classes à effectif maximal (35 élèves), impactant fortement la capacité de l’établissement à accompagner la réussite de tous les élèves. Nous demandons donc que des moyens supplémentaires soient alloués afin d’assurer l’enseignement de l’ensemble des spécialités choisies par les élèves et des options de Terminale (essentielles et stratégiques au choix d’orientation de Parcoursup), ainsi que la continuité des options choisies dès la seconde”, réclament les deux fédérations de parents d’élèves FCPE et PEEP dans une pétition qui a déjà récolté près de 200 signatures.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Nogent-sur-Marne : la fermeture d’une classe de terminale au lycée Branly inquiète les parents

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.