Education | Val-de-Marne | 24/05
Réagir Par

Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence

Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence

Alors que les concours d’enseignants n’ont pas réussi à faire le plein en Ile-de-France pour la rentrée des classes 2022, les syndicats de professeurs demandent au nouveau ministre de l’Education nationale, Pap Ndiaye, d’organiser un concours supplémentaire d’urgence, ouvert aux étudiants de licence, dans l’académie de Créteil.

“Pour 1079 postes proposés au concours, seul·es 521 candidat·es sont admissibles (ce qui représente à peine 48% du nombre de postes). Autrement dit, en supposant que tous les admissibles soient admis (ce qui ne sera pas le cas), il manquerait plus de 550 professeur·e·s des écoles à la rentrée 2022 sur l’académie, dont plusieurs centaines dans le 94 !”, alertent les syndicats SnudiFO, SNUipp-FSU, SE-Unsa, CGT Educ’Action et Sud Education dans un communiqué et une pétition commune.

Sans mesures d’urgence, les conséquences seront “catastrophiques”, préviennent les syndicats, évoquant le tarissement des brigades de remplacement, les classes sans professeurs, et encore les fermetures de classes.

Dans ce contexte, les syndicats demandent un concours supplémentaire de recrutement de professeurs des écoles sur l’académie de Créteil, ouvert aux étudiants de niveau L3, “afin d’élargir le vivier des candidats potentiels et de permettre que les postes vacants de notre département soient pourvus par des enseignants sous statut, avec la mise en place d’une formation permettant, notamment, à ces lauréats fonctionnaires stagiaires de valider à terme une équivalence M2.”

Pour rendre le métier plus attractif, les syndicats réclament par ailleurs “une revalorisation conséquente des grilles indiciaires des personnels ainsi que l’amélioration des conditions de travail”.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi