Consommation | Val-de-Marne | 11/10/2022
Réagir Par

Pénurie d’essence et marché noir : cinq interpellations en Val-de-Marne

Pénurie d’essence et marché noir : cinq interpellations en Val-de-Marne © VanderWolf Images

3,50 euros le litre d’essence, la marge était confortable ! Cinq personnes sont été arrêtées dans la nuit de lundi à mardi pour avoir vendu des bidons de carburant à la sauvette.

Muni d’une vingtaine de bidons, un homme de 20 ans proposait de l’essence à 3,50 euros le litre à Arcueil (Val-de-Marne), selon le parquet de Créteil, confirmant une information de BFMTV.  Quatre autres, âgés de 19 à 22 ans, ont également été interpellés à Créteil près d’une station-service, en possession de deux bidons de 50 litres.

Les cinq hommes, âgés de 19 à 22 ans, ont été placés en garde à vue.

Par ailleurs, à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise), des jeunes du quartier de la Traverse ont mis brièvement en place lundi un “système de vente d’essence en face d’une station”, selon une source policière.

Ils faisaient des allers-retours entre la station et la cité avec des bidons et proposaient aux automobilistes qui se trouvaient dans la file d’attente de leur revendre de l’essence, a précisé cette source. Une personne a été interpellée.

Dans le Val-d’Oise, le week-end avait déjà été marqué par des différends entre automobilistes dans des stations-service. Samedi, “un pompiste a été malmené par un automobiliste qui a tenté de le frapper avec un marteau, car une infirmière l’avait doublé dans la file d’attente”, selon une autre source policière. 

Un vol d’essence a également eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital d’Argenteuil, près de Paris, où les réservoirs de sept véhicules de soignants ont été siphonnés.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
6 commentaires pour Pénurie d’essence et marché noir : cinq interpellations en Val-de-Marne

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.