Santé | | 01/03/2022
Réagir Par

Peur de la roulette ? A Créteil, l’hôpital Mondor s’attaque à la peur du dentiste

Peur de la roulette ? A Créteil, l’hôpital Mondor s’attaque à la peur du dentiste © Mondor

10 à 15% de la population seraient tellement anxieux à l’idée d’aller chez le dentiste qu’ils préféreraient souvent renoncer aux soins ou venir trop tard. Une panique à laquelle le GHU Henri Mondor de Créteil (AP-HP) a décidé de s’attaquer.

Pour cela, l’hôpital a associé le service buccodentaire du professeur Philippe Pirnay et celui de psychiatrie du professeur Antoine Pélissolo pour créer une consultation d’évaluation et prise en charge de l’odontophobie. Il ne s’agit pas de transformer la séance chez le dentiste en partie de plaisir mais de la dédramatiser en soignant son anxiété excessive. La consultation, coordonnée la docteure Marianne Lagarde, s’appuie notamment sur les thérapies comportementales cognitives (TCC) qui visent à reprogrammer certaines de nos réactions lorsqu’elles posent problème.

“Les patients sont reçus conjointement ou successivement par une chirurgien-dentiste et par une psychologue, afin de définir une prise en charge personnalisée permettant de les accompagner, en quelques séances, vers des soins dentaires sans anxiété excessive”, détaille l’hôpital.

Pour plus d’informations sur les modalités de cette nouvelle consultation, envoyer un mail à cs.mbd.ach@aphp.fr

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Antoine Pélissolo, AP-HP, Consultation, , Henri Mondor, Santé
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Peur de la roulette ? A Créteil, l’hôpital Mondor s’attaque à la peur du dentiste

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.