Environnement | Essonne | 07/10/2022
Réagir Par

Plan de sobriété énergétique : l’Essonne veut réduire sa consommation de 10 % en 2022-2023

Plan de sobriété énergétique : l’Essonne veut réduire sa consommation de 10 % en 2022-2023 © mariaamanda0140

Face à la fuite en avant des coûts de l’énergie, le conseil départemental a prévu de renforcer son plan de sobriété énergétique pour diminuer sa consommation de 10 % sur l’année 2022-2023. Programme.

Baisse de température

Dans les 140 bâtiments départementaux, il est prévu de baisser la température ambiante à 19°C, pour réaliser une économie de 13,5% sur la consommation de gaz pour le chauffage. La période de chauffe sera également raccourcie de 15 jours en automne et de 15 jours au printemps.

De même, l’eau chaude sera supprimée dans les sanitaires lorsque cela est possible, ce qui doit générer une réduction de 5% à 15% des dépenses d’électricité.

Au-delà du chauffage, le département souhaite aussi réduire l’éclairage et remplacer les ampoules classiques par des leds.

Moins de déplacements en voiture

“Actuellement, 70% des déplacements professionnels sont réalisés en voiture”, note le département qui prévoit de réduire cette proportion au profit des transports en commun. Il est aussi prévu d’équiper les véhicules thermiques de la flotte du département de bioéthanol. Cela permettra une “diminution de 40% de la consommation de carburant, soit une économie de 32 000 euros par an”, chiffre le département.

Changer les habitudes

Une résolution qui implique un changement des habitudes. Pour ceux qui restent au volant, il est prévu de mettre en place “de la télématique embarquée” pour encourager l’éco conduite. Les bonnes pratiques constituent en effet un volet important du plan de sobriété. Le département entend ainsi sensibiliser les agents aux écogestes numériques (“éteindre les ordinateurs et les imprimantes, trier et nettoyer sa messagerie, limiter le deuxième écran…“) et organiser une journée consacrée à la réduction de la consommation numérique des agents (Cyber World CleanUp Day). Consigne sera aussi donnée de favoriser la recharge des appareils et véhicules électriques aux heures creuses. “Les prises de courant représentent en moyenne 10 à 30% de la consommation électrique globale de nos sites”, motive le conseil départemental.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Plan de sobriété énergétique : l’Essonne veut réduire sa consommation de 10 % en 2022-2023

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.