Transports | | 21/06
Réagir Par

Polémique sur les noms de la ligne 14 sud du métro : Chevilly-Larue refuse d’être effacée

Polémique sur les noms de la ligne 14 sud du métro : Chevilly-Larue refuse d’être effacée

Chevilly Trois communes, c’est le nom que les riverains de Chevilly-Larue, L’Haÿ-les-Roses et Villejuif lisent sur les palissades de chantier de la future station de métro de la ligne 14 prolongée au sud. Mais Île-de-France Mobilités (IDFM) propose actuellement aux habitants de choisir un nom définitif parmi une liste de trois propositions excluant Chevilly-Larue au profit de sa voisine, L’Haÿ-les-Roses. Et ça passe mal.

Pour les quartiers Sorbiers et Saussaie à Chevilly-Larue, ainsi que Lallier-Bicêtre et Paul Hochart à L’Haÿ-les-Roses, ou encore le sud de Villejuif, l’arrivée d’ici de la ligne 14, prolongée au sud dans le cadre du projet Grand Paris Express, est pleine de promesse. Paris Saint-Lazare à vingt-trois minutes, l’aéroport d’Orly à moins de dix minutes, l’accès à des zones d’activité, du renouvellement urbain… De quoi effacer les distances! 40 000 passagers doivent emprunter chaque jour cette station à cheval sur ces trois communes, d’où son nom actuel mais provisoire. Sur le cadastre, l’emprise de la gare se situe à L’Haÿ-les-Roses, dans le quartier de Lallier-Bicêtre, à proximité immédiate du cœur de Chevilly-Larue.

Pour choisir le nom définitif, l’autorité régionale des transports, Île-de-France Mobilités propose aux habitants de voter du 20 juin au 4 juillet, parmi trois options : “L’Haÿ-les-Roses”, “Lallier-Bicêtre” ou “Paul Hochart“. De quoi satisfaire L’Haÿ-les-Roses qui invite ses habitants à voter pour le nom de la ville. “Pour mettre à l’honneur notre ville, donnons son nom à la future station de métro. Ensemble, votons pour « L’Haÿ-les-Roses » sur la plateforme”, invite ainsi la municipalité sur ses supports de communication.

A Chevilly-Larue en revanche, ces propositions ne passent pas. “Nous avons le sentiment de subir une forme de discrimination, explique-t-on au cabinet de Stéphanie Daumin, maire PCF de Chevilly-Larue. Quelle est la logique ? Si l’on renomme cette station L’Haÿ-les-Roses, pourquoi est-ce que la station Porte de Thiais – Marché international, qui se trouve sur notre territoire communal n’est pas elle aussi renommée ? Même chose pour Pont de Rungis située à Thiais.

Île-de-France Mobilités défend un système de normes

Lorsque nous ouvrons des lignes, les stations qui se trouvent à l’interconnexion de gares pré-existantes prennent leur nom par mesure de clarté. C’est la raison pour laquelle, sur le prolongement de la ligne 14, quatre des sept nouvelles gares vont faire l’objet d’un vote. Dans tous nos projets, les futures gares ont des noms provisoires qui ne sont pas forcément ceux choisis à l’arrivée. Ainsi sur le prolongement de la ligne 11 aux Lilas, la station Liberté se nomme désormais Serge Gainsbourg. Le nom d’une ville dans la dénomination est un impondérable pour les terminus. Nous essayons de nous baser sur la toponymie des lieux et des équipements avoisinants drainant un public important“, explique-t-on chez IDFM.

Trois autres stations à renommer

La consultation a été lancée ce lundi et se déroule jusqu’au 4 juillet. Les usagers peuvent aussi choisir le nom de la station voisine de l’hôpital Bicêtre au Kremlin-Bicêtre, de l’Institut Gustave Roussy à Villejuif, et sur la partie nord de la ligne, de l’actuelle gare Saint-Denis Pleyel.

Les 3 noms proposés pour la station Villejuif IGR : Villejuif Gustave Roussy, Parc des Hautes-Bruyères et Campus Grand Parc
Les 2 noms proposés pour la station de l’hôpital Bicêtre : Kremlin-Bicêtre Hôpital et Hôpital Bicêtre
Les 3 noms proposés pour Saint-Denis Pleyel : Saint-Denis Pleyel, Carrefour Pleyel, Ignace Pleyel

Voir la plate-forme de vote

Vote sur les autres lignes à l’automne

À l’automne 2022, les usagers devront choisir les noms définitifs de 16 nouvelles stations des lignes 15, 16, 17 et 18 du Grand Paris Express. Et cela promet de nouveaux débats, avec par exemple la gare de Bry- Villiers-Champigny, officiellement située à Villiers…

Seront concernées les lignes suivantes :
Sur la ligne 15
Champigny-centre, Bry-Villiers-Champigny, Drancy-Bobigny, Rueil-Suresnes Mont Valérien, Nanterre La Boule
Sur le ligne 16
Le Blanc-Mesnil, Aulnay
Sur la ligne 17
Le Bourget aéroport, Triangle de Gonesse,
Sur la ligne 18
Antonypole, Massy Opéra, Palaiseau, Orsay-Gif, CEA Saint-Aubin, Saint-Quentin Est, Satory

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Polémique sur les noms de la ligne 14 sud du métro : Chevilly-Larue refuse d’être effacée
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi