Politique | | 26/04
Réagir Par

Présidentielle 2022: à Saint-Denis, le 2ème tour a rimé avec résignation

Présidentielle 2022: à Saint-Denis, le 2ème tour a rimé avec résignation © CH

Au lendemain du 2ème tour, le dénouement de l’élection présidentielle ne suscite pas grand enthousiasme ce matin à Saint-Denis. Emmanuel Macron y est arrivé largement en tête devant Marine Le Pen avec 79,09% des voix. Mais près d’un électeur sur deux (56,03%) n’est pas allé voter contre un sur trois au premier tour (66,13%).

La démocratie a parlé“, commente Khadija, 64 ans, qui traverse caddie à la main la place Jean Jaurès, face à la mairie. “On ne peut que se féliciter que le Le Pen ne soit pas passée. Après, il y a beaucoup de déçus.”

Devoir de voter

Si elle est allée voter, c’est “parce que c’est un devoir, sinon il ne faut pas se plaindre“. Elle concède que nombre de ses connaissances ne se sont pas déplacées. “Au premier tour, je connais pas mal de gens qui ont voté Mélenchon parce qu’ils ont été sensibles à son discours. Certains, parce qu’il a condamné l’islamophobie, d’autres parce qu’ils sont inquiets à cause des difficultés.

Albert (nom d’emprunt), la soixantaine, affirme quant à lui qu’ “on a les politiciens qu’on mérite. Macron pourquoi pas? Je suis content qu’il soit passé, parce que c’est le seul à être en capacité à diriger le pays. Mais vu la mise en scène de sa victoire hier, je ne suis pas sûr qu’il comprenne encore très bien le merdier dans lequel on est depuis vingt ans.

© CH
A Saint-Denis, l’élection législative a déjà pris le pas sur l’affichage électoral.

Abstention

Wafa s’allume une cigarette en attendant le bus rue de la République. “J’ai 37 ans et je suis commerciale. J’ai voté Mélenchon au premier tour, mais je ne s’y suis pas allé au second. Aucun intérêt… Macron fera ce qu’il voudra, je continuerai à jongler avec la fin de mois. Le” travailler plus” je connais, mais “le gagner plus”…

Eric, 29 ans, est, quant à lui, employé dans la logistique. Aujourd’hui, c’est son jour de congé. “Ce sont des métiers difficiles, mais je ne me plains pas. Je gagne ma vie honnêtement, c’est ce qui compte. Les élections, la politique, ça ne me regarde pas. Gauche, droite, c’est la même.”

Amar, 25 ans, se veut plus optimiste. “Je ne suis pas allé voter par flemme. Je ne me suis jamais inscrit sur les listes électorales, parce que je m’en fous. Mais j’aurai bien voulu que Mélenchon soit au second tour, juste pour qu’il y ait un vrai clash, pour que ça bouge. Alors, peut-être que maintenant que l’extrême-droite est à plus de 40%, ça va changer.

Les résultats ville par ville du 93

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Présidentielle 2022: à Saint-Denis, le 2ème tour a rimé avec résignation
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    A lire aussi