Solidarité | | 26/01
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés: des caméra et barrières installées devant le centre Emmaus Solidarité

Saint-Maur-des-Fossés: des caméra et barrières installées devant le centre Emmaus Solidarité © Twitter Bruno Morel

Ce lundi, les responsables du centre d’hébergement d’urgence Emmaüs Solidarité de Saint-Maur-des-Fossés ont découvert avec stupeur que des barrières avaient été posées face à l’une des deux entrées du site. Quelques semaines plus tôt, c’est une caméra de vidéosurveillance qui avait été installée à proximité. “Que d’efforts pour empêcher les personnes hébergées de passer par un quartier pavillonnaire”, dénonce Bruno Morel, le directeur général.

Ils pensaient les relations avec la mairie apaisées, près de sept mois après l’ouverture du centre d’hébergement d’urgence La Pépinière, sur le site de l’Observatoire à Saint-Maur-des-Fossés, mais ces dernières semaines, le personnel de ce site, géré par Emmaüs Solidarité, et les 140 résidents ont compris que la méfiance était toujours de mise.

Alors que l’entrée principale de l’ancien Institut du Globe donne sur l’avenue Neptune, la mairie avait déjà fait déposer un bloc de béton devant cet accès peu de temps après l’ouverture du centre, pour pousser les usagers à utiliser une seconde entrée située 400 mètres plus loin, rue de l’Observatoire. Lundi, ce bloc avait disparu, suscitant l’espoir des responsables.

“Nous étions agréablement surpris, lundi matin, de constater que le bloc de béton avait été retiré. Mais rapidement, des ouvriers sont arrivés pour procéder à l’installation de barrières scellées au sol. Quel symbole ! Il y a quelques semaines en arrière, ils ont installé une caméra de vidéosurveillance. Nous avions un comité de pilotage le mois dernier, un représentant de la mairie était présent. Personne ne nous a prévenus. Nous sommes mis devant le fait accompli. Les résidents peuvent encore emprunter le trottoir mais l’accès à des véhicules de secours ou de lutte contre les incendies est impossible de ce côté. J’ai décidé de saisir mon conseil d’administration pour voir les suites juridiques à donner”, explique Bruno Morel, le directeur général d’Emmaüs Solidarité. Les services de l’Etat ont également été interpellés.

De son côté, Sylvain Berrios, maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, fait rappeler que ces éléments avaient été cadrés entre la ville et Emmaüs. “En présence d’Emmaüs, des services de l’État et des riverains, il a été convenu que la capacité du CHU ne dépassera pas 150 personnes réparties dans 70 chambres, quiIl n’y aurait pas de mineurs isolés, que l’entrée se ferait par la rue de  l’observatoire. Enfin, la ville s’était engagée à prendre à sa charge la réfection complète du trottoir avenue de Neptune, la sécurisation du passage des piétons et l’installation d’une caméra rue des Ailantes”, détaille-t-on au cabinet du maire.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Emmaus, , société, ,
8 commentaires pour Saint-Maur-des-Fossés: des caméra et barrières installées devant le centre Emmaus Solidarité
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi