Initiative | | 10/06
Réagir Par

Saint-Ouen: Orange ouvre son premier centre d’inclusion numérique en Europe

Saint-Ouen: Orange ouvre son premier centre d’inclusion numérique en Europe © CH

Apprendre à utiliser son smartphone, manier les réseaux sociaux, protéger ses données personnelles, mais aussi expérimenter les imprimantes 3D ou les machines de couture du Fab Lab… Tel est l’objet de l’Orange Digital Center qui vient d’ouvrir ses portes dans le quartier des Docks à Saint-Ouen-sur-Seine.

Installé dans des locaux flambants neufs à deux pas de la future halle gourmande des Docks, le centre de 300 mètres carrés est ouvert à tous, professionnels ou non, et gratuitement. Des formations y seront proposées sur inscription. “On aura des ateliers débuter avec son smartphone, comprendre le contrôle parental, utiliser Facebook… On se rend compte, par exemple, que les seniors ont peur d’aller sur les réseaux sociaux“, détaille Ludivine de Alba, responsable du site.

Onze autres ODC de taille plus modeste ont jusqu’à présent été ouverts en France (deux à Grenoble, Toulouse et Roubaix, un à Schiltigheim, Rennes Mamoudzou à Mayotte, Saint-Pierre de La Réunion et Fort-de-France).

C’est une idée qui est née en Tunisie“, explique Elizabeth Tchoungui, directrice exécutive de la responsabilité sociale de l’entreprise d’Orange. Elle a ensuite a été dupliquée dans 26 pays. “Plus de 40 000 jeunes ont été formés en Afrique avec des taux d’employabilité qui vont de 85 à 95%“, précise-t-elle.

Pour l’inauguration de l’ODC de Saint-Ouen, mardi 7 juin, des étudiants en alternance chez Orange sont venus tester les ateliers, comme Mathilde, 30 ans, qui vient du site d’Arcueil et en profite pour faire graver un coffre en bois au fab-lab. Alors que d’autres participent à un escape game sur le harcèlement, on manipule ici de puissants outils: imprimantes 3D, machine de découpe et de gravure sur bois, machines à coudre… Ancienne ingénieure en informatique, Valérie Gautier, qui encadre l’atelier ce jour d’ouverture, s’est reconvertie en créant un fab-lab itinérant dans le Val d’Oise, accompagnée par le programme Femmes entrepreneuses d’Orange.

Lors de l’ouverture au public, prévue à la fin du mois, ce seront des salariés volontaires d’Orange qui animeront les ateliers.

© CH
Inauguration de l’Orange Digital Center de Saint-Ouen, mardi 7 juin.

Réduire la fracture numérique

C’est un lieu symbolique et c’est aussi un programme national qui est un étendard de ce que nous voulons porter en matière d’inclusion numérique“, indique Fabienne Dulac. Pour expliquer cette initiative, la directrice générale adjointe d’Orange pointe l’accélération de la digitalisation “qui a gagné cinq ans” avec la crise sanitaire et le confinement, entrainant des “fractures d’accès au niveau de l’équipement et de l’usage“.

100% de notre vie administrative est aujourd’hui digitalisée. 83% des embauches commencent par une démarche en ligne. 17% des Français expriment une peine pour utiliser ce numérique“, rappelle-t-elle, citant une étude de l’INSEE de 2019.

Si l’idée est de s’adresser à des publics éloignés du numérique, comme les seniors, l’objectif est aussi de participer à la vie économique. “On a de plus en plus de startupers à Saint-Ouen, mais qui n’y arrivent pas parce que il n’y pas les réseaux et surtout parce qu’il y a cet obstacle numérique“, souligne le maire de Saint-Ouen, Karim Bouamrane.

Cet endroit est pour moi plus qu’un lieu d’apprentissage, c’est un lieu de rencontre, un incubateur social, économique“, observe-t-il, évoquant un “deal en 15 minutes” avec Orange. “On veut le meilleur pour toutes et tous et ça passe par l’inclusion numérique.” Une convention de partenariat entre Orange et la ville de Saint-Ouen a été signée avec pour objectif de former 200 habitants sur un an, ciblant le public jeune, les seniors ou encore les commerçants.

Des partenariats ont également été conclus avec deux associations. Le premier, avec Aïda qui accompagne des adolescents atteints de cancer, permettra de mettre en place des ateliers de codage à l’hôpital. Le second concerne l’association Inside, tournée vers les territoires ruraux. Une charte de partenariat a également été adoptée avec le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Saint-Ouen: Orange ouvre son premier centre d’inclusion numérique en Europe
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi