Police | | 22/07
Réagir Par

Un centre de formation des policiers au fort de Villeneuve-Saint-Georges

Un centre de formation des policiers au fort de Villeneuve-Saint-Georges

Après plusieurs années de discussion, le fort de Villeneuve-Saint-Georges, qui abritait la formation des pompiers de Paris depuis 1996, va désormais accueillir celle des policiers alors que les soldats du feu emménagent dans un centre construit sur mesure à Limeil-Brévannes – Valenton.

“Le départ des pompiers au centre de Limeil-Brévannes faisait craindre que le fort soit laissé à l’abandon. Finalement, les espérances pour le futur de ce joyau du patrimoine communal ont trouvé un aboutissement dans ce projet, qui illustre les nombreux échanges entre la nouvelle mandature et les services de l’État depuis 2020. C’est une excellente nouvelle pour Villeneuve-Saint-Georges. Cela témoigne de la forte attractivité territoriale de notre ville, aussi bien en terme d’habitat que de services publics”, se réjouit Philippe Gaudin, maire divers droite de la ville.

Le fort, qui a abrité le Groupement de Formation, d’Instruction et de Secours (GFIS) des Sapeurs-Pompiers de Paris depuis 1996, a en effet été remplacé par un énorme campus dans les villes voisines, sur un terrain de 13 hectares abandonné par le Commissariat à l’énergie atomique.

Lire : Ile-de-France: le super campus des pompiers de Paris quasi achevé en Val-de-Marne

Pour la police, le fort a l’avantage d’être déjà aménagé pour la formation.

L’annonce, faite par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans un entretien au Parisien ce mercredi, s’est accompagnée d’autres promesses comme celle de créer 1 000 postes de policiers dans le Grand Paris et d’installer 500 nouvelles caméras.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Un centre de formation des policiers au fort de Villeneuve-Saint-Georges
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi