Santé | Val-de-Marne | 03/03
Réagir Par

Val-de-Marne : 8 des 19 centres de vaccination Covid vont fermer faute d’activité

Val-de-Marne : 8 des 19 centres de vaccination Covid vont fermer faute d’activité © Charles Henry
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Depuis plusieurs semaines en Val-de-Marne, les centres de vaccination contre la Covid-19 n’accueillent plus grand monde. et le nombre d’injections hebdomadaire est passé sous la barre des 300. Le centre de Bonneuil-sur-Marne a déjà fermé et sept autre vont suivre.

Jamais depuis le début de la campagne vaccinale, les centres n’avaient été aussi désertés, notamment en Val-de-Marne. Cette semaine, le nombre de personnes recevant chaque jour une dose va passer sous la barre des 40. Un chiffre famélique lorsqu’on le compare avec les plusieurs milliers d’injections quotidiennes, en particulier sur la période de mars à août 2021. Depuis l’été dernier, la fréquentation des centres de vaccination n’a pas cessé de chuter, malgré un léger sursaut lors de l’instauration du passe vaccinal.

Déjà en novembre, la préfecture du Val-de-Marne s’interrogeait sur le maintien des centres, estimant que les besoins pouvaient désormais être couverts par les cabinets de médecine généraliste et les pharmacies. La fulgurance de la cinquième vague de Covid-19 et la transformation du passe sanitaire en passe vaccinal avaient toutefois reporté la décision. Les 19 centres départementaux avaient alors été maintenus.

Alors que le taux d’incidence, qui était monté à 4200 cas pour 100 000 habitants début janvier, est redescendu à 300, la vague est désormais bien retombée.

“Parallèlement à ces chiffres en vert, il faut noter les taux très importants de couverture vaccinale dans le département. 75% des plus de 12 ans ont au moins reçu une dose. 75% des personnes âgées de plus de 18 ans ont un schéma vaccinal complet, cette proportion monte à 91% sur la tranche des plus de 65 ans”, explique-t-on au cabinet de la préfète.

C’est dans ce contexte que la préfète Sophie Thibault et le directeur de la délégation Val-de-Marne de l’Agence régionale de santé, Eric Véchard, ont réuni les maires du département en visio-conférence ce mercredi matin pour leur annoncer les arbitrages à venir.

Après Bonneuil-sur-Marne, Arcueil, Chevilly-Larue, Fontenay-sous-Bois, Ivry-sur-Seine, Le Kremlin-Bicêtre, L’Haÿ-les-Roses et Saint-Mandé vont fermer

“Aujourd’hui, nous tenons compte de la baisse de la demande. Des plages horaires entières restent vides. Le maintien de ces centres à pleine capacité a un coût. Cela dit, les maires ont des questions légitimes et nous avons voulu leur apporter des garanties en maintenant un maillage territorial équilibré et en nous donnant la possibilité de monter en charge à nouveau en fonction de l’évolution de la situation. Le centre de Bonneuil-sur-Marne a déjà fermé, dans les prochaines semaines, il y aura la fermeture progressive des centres d’Arcueil, de Chevilly-Larue de Fontenay-sous-Bois, d’Ivry-sur-Seine, du Kremlin-Bicêtre, de L’Haÿ-les-Roses et de Saint-Mandé”, explique le cabinet de la préfecture.

Même dans les communes où les centres sont pour l’instant préservés, les élus se posent des questions sur la soutenabilité de l’infrastructure. “Nous réfléchissons à un déménagement dans notre centre municipal de santé parce que cela nous bloque un bâtiment, mobilise des équipes supplémentaires. Les premiers mois, cela représentait une dépense de 30 000 euros mensuels et nous avons énormément de mal à nous faire rembourser par l’Etat qui ne nous a versé les fonds pour le premier semestre 2021”, témoigne Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Île-de-France : l’ancien directeur de l’ARS nommé dircab à Matignon
Ile-de-France: moins d’IVG tardives ou sur mineures, montée en pratique des sages-femmes
Val-de-Marne: fin du passe vaccinal et des masques presque partout
Au-delà du Covid, les urgences à bout de souffle à l’hôpital Saint Camille de Bry-sur-Marne
Plus de 5 000 classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France
Les syndicats enseignants organisent des rassemblements ces mercredi et jeudi en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Val-de-Marne : 8 des 19 centres de vaccination Covid vont fermer faute d’activité
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi