Education | Val-de-Marne | 18/05
Réagir Par

Val-de-Marne : retour en images sur la Nuit des écoles 2022

Val-de-Marne : retour en images sur la Nuit des écoles 2022

Réunis par dizaines dans des écoles ou aux abords des établissements scolaires, des parents d’élèves, personnels de l’éducation nationale et élus ont donné de la voix ce mardi soir lors de la Nuit des écoles 2022. Retour en images.

Six initiatives se sont déroulées ce mardi soir à l’occasion de la Nuit des écoles 2022 en Val-de-Marne. Depuis deux ans, FCPE, associations de parents d’élèves, syndicats d’enseignants ou élus exigent plus des renforts d’enseignants pour rattraper les retards d’apprentissages provoqués par la crise sanitaire, remplacer les professeurs absents, limiter le nombre d’élèves par classe, accompagner les plus en difficulté…

Depuis quelques jours, dans les boucles militantes, les chiffres du concours de recrutement de l’éducation nationale, en particulier dans l’académie de Créteil sont âprement commentés. “Il y avait 1079 postes ouverts. Au terme des épreuves écrites organisées en mars à Villepinte, il n’y avait que 521 admissibles. Il reste encore les oraux. Même en admettant que la plupart des candidats soient recrutés, il manquera à la rencontrée de septembre 550 professeurs des écoles. C’est une situation assez habituelle pour notre académie, c’est pire dans celle de Versailles, mais des déficits plus inhabituels ont été relevés dans des académies jugées plus attractives comme Rennes. L’éducation nationale va droit dans le mur, après cinq ans de casse, nous avons besoin de recruter bien davantage. Il faut rendre ces métiers plus intéressants, stopper le mépris vis-à-vis du personnel“, résume Jean-Baptiste Bennoit de Snuipp-FSU, depuis l’école élémentaire Robespierre à Villejuif.

Lionel Barre, co-président de la FCPE 94, présent au rassemblement organisé à Chevilly-Larue, pense que la période électorale est propice pour porter des revendications. “La situation devient inquiétante à tous les niveaux. Cela devrait alerter le ministère. Tous les amis de l’école sont déterminés à défendre le service public de l’éducation. Nous allons soumettre aux candidats aux élections législatives des questionnaires. Nous voulons qu’ils portent nos exigences auprès du futur ministre de l’éducation nationale. Il faut des conditions d’études décentes en septembre 2022”.

Pour Nassima Abaghli, représentante du collectif réunissant les associations de parents d’élèves de Villejuif, l’heure est à la généralisation du mouvement. “Il est hors de question que l’on donne des moyens au détriment des autres établissements. Il faut que toutes les villes se rejoignent au sein d’un collectif du Val-de-Marne. Nous avons créé une boîte mail à cet effet (collectifparentsdu94@gmail.com). Pour faire remonter notre demande d’un plan d’urgence de l’éducation, nous avons prévu l’envoi de 2000 lettres au président de la République. Nous les faisons signer dans les écoles”, prévient-elle.

En images, la Nuit des écoles de ce 17 mai dans le Val-de-Marne

Devant le collège Rosa Parks de Gentilly
Sur le parvis de l’école élémentaire Pasteur à Limeil-Brévannes
A l’école élémentaire Saint-Exupéry de Villeneuve-Saint-Georges
Au collège Victor Hugo de Cachan
Remplissage de lettres au president à Villejuif
À l’école Robespierre de Villejuif
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Val-de-Marne : retour en images sur la Nuit des écoles 2022
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi