Santé | Val-de-Marne | 09/11/2022
Réagir Par

Val-de-Marne : une carte interactive des déserts médicaux par spécialité

Val-de-Marne : une carte interactive des déserts médicaux par spécialité

En dehors de quelques villes comme Saint-Maur-des-Fossés, Chevilly-Larue, Fresnes et Rungis, la majorité des communes du département disposent d’un accès inférieur à la moyenne nationale aux médecins généralistes dans un rayon de trente minutes, , quel que soit leur tarif pratiqué, évalue l’UFC Que Choisir. Au-delà, la fédération tire la sonnette d’alarme concernant l’accès aux spécialistes et appelle à saisir les parlementaires de la situation.

Si la fédération des consommateurs ne constate pas de désert médical dans un rayon de 45 minutes, elle note que 21,7% des habitants ont un moins bon accès que la moyenne nationale aux généralistes, dans un rayon de 30 minutes. A regarder la carte interactive élaborée la fédération, seules 4 villes apparaissent au-dessus de la moyenne, en bleu foncé : Créteil, Chevilly-Larue, Fresnes et Rungis, selon Que Choisir. S’il n’y a pas de ville en situation très critique (rouge vif), plusieurs pôles apparaissent en rose, dans le sud (Villeneuve-Saint-Georges, Valenton, Ablon, Villeneuve-le-Roi, Périgny-sur-Yerres), à l’est (Bry, Villiers, Le Plessis, Ormesson), et encore à Alfortville, Cachan, Villejuif.

Spécialistes : l’impossible accès aux soins sans dépassement d’honoraire

Concernant l’accès aux spécialistes, l’UFC Que Choisir alerte sur les dépassements d’honoraire qui constituent “un frein majeur” d’accès aux soins. “En ne prenant en compte que les médecins pratiquant le tarif de base de la sécurité sociale, ce-sont en réalité respectivement 9,3% des enfants, 94,4 % des femmes et 88,2 % des personnes vivant dans notre département qui subissent un désert médical”, chiffre l’Union des fédérations de consommateurs.

Pour donner à voir les statistiques, l’UFC Que Choisir a mis en ligne une carte interactive qui permet de se situer, ville par ville, en fonction de son type de recherche, généraliste ou spécialiste, avec ou sans dépassement d’honoraires.

Voir la carte

Ci-dessous la carte de l’accès à moins de 30 minutes à des généralistes, quel que soit leur tarif, en Val-de-Marne, selon l’UFC Que Choisir

L’UCF Que Choisir veut règlementer l’installation des médecins

Pour remédier à la situation, la fédération souhaite interpeller les parlementaires pour leur demander 3 choses : un conventionnement territorial pour empêcher les médecins de s’installer dans des zones surdotées, un encadrement des honoraires et la suppression des aides publiques aux médecins qui n’appliquent pas le tarif de la sécurité sociale, hors Optam (Option de pratique tarifaire maitrisée).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Val-de-Marne : une carte interactive des déserts médicaux par spécialité

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.