Culture | Ile-de-France | 25/05
Réagir Par

Zoo de Vincennes : le rocher espère rouvrir au public pour les JO de Paris 2024

Zoo de Vincennes : le rocher espère rouvrir au public pour les JO de Paris 2024

En 2024, le zoo de Vincennes (parc zoologique de Paris) fêtera les 10 ans de sa rénovation et les 90 ans de son existence. Un bel anniversaire qui coïncide avec les Jeux Olympiques de Paris 2024. L’occasion de rouvrir au public le majestueux rocher qui domine le bois, à condition que le financement de sa réparation soit bouclé.

Bientôt des nouveaux travaux dans le zoo de Vincennes ? Après la longue fermeture du zoo pour une remise aux normes des habitats des animaux de 2008 à 2014, le Muséum d’Histoire Naturelle, associé à la Fondation du Patrimoine, espère désormais rendre l’intérieur du rocher accessible au public. Fermé au public depuis 1982, l’édifice avait déjà subi une première rénovation de 1994 à 1997, avant d’être à nouveau fermé en 2008.

Car le rocher… n’en est pas un. Construit en 1934, le pic de 65m, visible depuis le périphérique, n’est en réalité qu’une armature en métal, enveloppée d’une fine couche de 5cm de béton projeté qui lui donne son aspect rocailleux. En son sein, deux châteaux d’eau de 800 et 1300 mètres cube chacun, qui alimentent l’intégralité des bassins des loutres, lamantins, tortues et la soixantaine d’espèces aquatiques du parc zoologique.

Vers une “approche plus événementielle”

Les travaux, prévus pour durer six mois, consisteraient à renforcer les dalles du rez-de-chaussée afin de doubler la surface d’accueil des visiteurs, de remettre l’édifice aux normes de sécurité électricité et incendie, ainsi que de colmater des infiltrations bénignes observées à la surface du roc. À terme, l’objectif est donc de créer un espace accueillant des expositions temporaires. Le zoo de Vincennes continue donc sa mue vers une “approche plus événementielle”, selon les mots de son directeur Pierre-Yves Bureau. Depuis 2018, le parc accueille ainsi déjà les “Rendez-Vous Sauvages”, qui combinent entre autres visites nocturnes, silent discos dans le parc, et rencontres avec des chercheurs du Muséum d’Histoire Naturelle. En attendant le retour des visiteurs, l’intérieur du rocher est d’ores et déjà éclairé par des spots de couleur, qui le feraient presque passer pour une boîte de nuit.

Les spots lumineux disposés à l’intérieur du rocher donnent au lieu une ambiance festive.

Lancée le 19 novembre dernier, la collecte a déjà atteint les 20 000€, soit un cinquième de son objectif en ce qui concerne la participation du public. Mais au total, le Muséum chiffre le coût du projet à 900 000€ : les 800 000€ restants devraient être avancés par le Museum, des mécènes privés (la fondation Total Energies est notamment citée par les cadres du Muséum), ainsi que par les collectivités : la région Île-de-France pourrait participer jusqu’à hauteur de 400 000€, bien qu’aucun chiffre n’ait été arrêté pour l’instant. Jérôme Gestin, directeur général – délégué adjoint du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) ne cache pas son ambition de voir les travaux réalisés pour 2024, à l’occasion des 10 ans de la réouverture du zoo… et des Jeux Olympiques de Paris 2024, qui pourraient ramener leur lot de visiteurs.

En plus des réductions d’impôts en vigueur, les donateurs pourront bénéficier d’un suivi privilégié des travaux. Les plus généreux recevront des cartes postales, pourront visiter le chantier, ou même bénéficier de passes annuels donnant accès à tous les sites franciliens du MNHM. Les dons peuvent être effectués sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Zoo de Vincennes : le rocher espère rouvrir au public pour les JO de Paris 2024
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi