Publicité
Publicité : Val-de-Fontenay - RÉVEILLE LE FOOTBALLEUR QUI SOMMEILLE EN TOI
Société | Paris | 25/01
Réagir Par

Paris va ouvrir un accueil des LGBT+ vulnérables ainsi que des archives dédiées aux minorités sexuelles

Paris va ouvrir un accueil des LGBT+ vulnérables ainsi que des archives dédiées aux minorités sexuelles © Exilexi WCC

Une maison d’accueil des LGBT+ les plus vulnérables, notamment les réfugiés, ouvrira mi-mai dans le Marais. Par ailleurs, un centre d’archives dédiées à l’histoire des minorités sexuelles verra le jour dans le 19ème arrondissement.

Sis sur 520 m2, le centre d’accueil des LGBT+ les plus vulnérables ouvrira dans le Marais le 17 mai, Journée mondiale contre l’homophobie et date anniversaire des dix ans de la loi sur le mariage pour tous. Il sera géré par 7 associations dont l’Ardhis et OUTrans.

Un accompagnement y sera proposé aux LGBT+ les plus stigmatisés – réfugiés, personnes trans, jeunes -, avec des permanences d’associations, groupes de parole et cours de français. Le lieu, qui aura nécessité 590 000 euros de travaux, sera également ouvert au grand public avec des débats et manifestations artistiques.

Il ne proposera pas d’hébergement mais la mairie loge déjà 48 migrants LGBT+ via 8 appartements de son parc locatif, et espère en héberger une centaine d’ici 2026.

Des archives dédiées aux LGBTQI+

Par ailleurs, un premier centre national d’archives LGBT+ dédié à la mémoire des minorités sexuelles devrait s’installer au 149 rue de l’Ourcq, dans le 19ème. 

Ce local de 642 m2 sera géré par le collectif Archives LGBTQI+, seul porteur du projet après le retrait de deux autres associations. Un budget de travaux de 300 000 euros a déjà été voté.

“La balle est dans leur camp. Un tour de table des financeurs doit se tenir en mars”, a précisé M. Romero-Michel, estimant que l’Etat ou la Région “devrait pouvoir participer à ce projet d’ampleur nationale”.

Collecter la mémoire tant qu’il est encore temps

“Ça fait 35 ans que je vis avec le VIH, on n’est pas nombreux à être là et je pense qu’il faut se dépêcher, parce que toutes ces personnes, toutes leurs paroles (…), il faut qu’elles soient préservées.”

Parmi les grands rendez-vous, Paris souhaite faire du 17 mai une journée “exceptionnelle” de célébration des dix ans du mariage pour tous. Au programme : une “grande conférence internationale”, trois prix et un bal populaire avec course en talons aiguilles rue de Rivoli.

Avec 2 365 unions, Paris est la ville de France qui a célébré le plus de mariages de couples de même sexe en dix ans. 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Paris va ouvrir un accueil des LGBT+ vulnérables ainsi que des archives dédiées aux minorités sexuelles

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.