Justice | | 27/10
Réagir Par

Prison de Fresnes : un surveillant écope de 18 mois avec sursis après avoir giflé un détenu

Prison de Fresnes : un surveillant écope de 18 mois avec sursis après avoir giflé un détenu © CD

Un surveillant pénitentiaire, dépendant de la prison de Fresnes, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Créteil, pour des violences sur un détenu, à 18 mois d’emprisonnement avec sursis ainsi qu’à l’interdiction d’exercer son métier.

Le surveillant de 41 ans, déjà condamné pour des faits similaires commis en 2015, travaillait au quartier de semi-liberté (QSL) de Villejuif, qui dépend du centre pénitentiaire de Fresnes. 

Il était jugé pour avoir giflé un détenu en avril, ce qu’il conteste.

Ce détenu a assuré que le surveillant l’avait convoqué dans une pièce isolée avant de le gifler et de lui “mettre une balayette” puis de de le renvoyer dans sa cellule où son codétenu dit avoir constaté que sa joue était rouge.

Le prévenu a maintenu ne pas avoir touché le détenu qui était, selon lui, ivre au moment des faits. Cependant le président du tribunal lui a reproché d’avoir “dit tout et son contraire” au fil de la procédure.

Le parquet avait pour sa part demandé 18 mois de prison dont seulement six avec sursis.

L’avocate du surveillant pénitentiaire, Isabelle Nadal, a estimé que le dossier était “complètement bancal”. “On vous demande (…) d’éradiquer (mon client) de la fonction publique et de le condamner à une peine extrêmement sévère”, a-t-elle plaidé.

Le fonctionnaire avait déjà été condamné en 2018 par la cour d’appel de Paris à dix mois d’emprisonnement avec sursis et à une interdiction d’emploi public de quatre mois pour des violences envers un détenu de Fresnes en 2015.

Selon l’arrêt de la cour, consulté par l’AFP, le surveillant avait fait preuve d’un “manque de maîtrise de soi” en donnant des gifles et en saisissant à la gorge un détenu dans sa cellule. Une enquête administrative avait ensuite été ouverte et le surveillant était passé devant le conseil de discipline. 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Ajouter une photo
    Ajouter une photo

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous chargez l'article suivant