Education | | 24/01
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés : le projet de fusion des écoles Diderot ne passe pas

Saint-Maur-des-Fossés : le projet de fusion des écoles Diderot ne passe pas

Annoncé vendredi 13 janvier, le projet de fusion des écoles maternelle et élémentaire Diderot de Saint-Maur-de-Fossés, pour constituer une école primaire de 500 élèves a mis les enseignants vent debout. La ville défend le projet pour réorganiser les espaces.

“Si cette fusion était effective, l’école maternelle (7 classes) et l’école élémentaire (13 classes) disparaitraient et seraient remplacées par une école primaire avec une seule direction, pour un effectif global d’environ 500 élèves et 20 classes, soit une perte d’un tiers de décharge, puisqu’à ce jour l’élémentaire dispose d’une décharge complète et la maternelle d’un tiers de décharge”, chiffrent les syndicats SNUDI-FO, FSU-SNUipp et SE-UNSA dans un communiqué commun, dénonçant une annonce brutale, “sans aucune concertation préalable”.

“La création d’un groupe scolaire n’entraine ni fermeture des écoles maternelle ou élémentaire, ni fusion des classes entre niveaux maternels et élémentaire, ni augmentation des effectifs scolaires. Elle permet en revanche de libérer des espaces communs au bénéfice de tous, élèves et équipes enseignantes”, défend de son côté la municipalité à l’initiative de cette fusion, dans un communiqué. La ville précise que cela n’aura aucune incidence sur l’organisation des activités périscolaires ni le nombre d’agents communaux. “Ce choix permettra des aménagements qui apporteront plus de souplesse et plus d’espace pour les activités scolaires et périscolaires, à la fois pour les élèves et les équipes pédagogiques. Il est complémentaire aux ajustements de carte scolaire que nous avons réalisés et indispensable à la poursuite de l’objectif partagé de classes à 24 élèves“, insiste le maire, Sylvain Berrios (LR). 

Un argument qui ne justifie pas la suppression d’un des postes de direction, selon les syndicats. “Non seulement, une fusion des écoles n’a aucun impact sur le nombre d’élèves accueillis et n’engage pas la mairie à réaliser des éventuels travaux pour améliorer le bâti scolaire mais, de plus, les équipes enseignantes devraient accepter la perte d’une direction pour un nombre d’élèves bien supérieur, la détérioration de leurs conditions de travail, la dégradation des conditions d’accueil des élèves et des familles, ainsi que la perte de leurs postes, ceux-ci étant obligatoirement supprimés par la fermeture administrative des deux écoles”, insistent les syndicats.

Ces derniers indiquent que les équipes enseignantes ont fait savoir leur refus, par écrit, au maire, à la directrice académique, à l’Inspectrice de circonscription. Une délégation a d’ores et déjà été reçue par l’inspectrice de circonscription, pour faire passer le message, mais les syndicats notent que la fusion est déjà indiquée dans le projet de carte scolaire 2023-2024.

“A Saint-Maur-des-Fossés, comme dans tout le département, tous les enseignants sont concernés par ce projet de fusion inacceptable : la mise en place de ce projet de fusion pourrait être le point de départ de nombreuses autres fusions forcées et initiées par les municipalités, de suppressions d’écoles et de disparition de postes de directeurs. Les organisations syndicales ont adressé une demande d’audience intersyndicale à Monsieur le Maire de Saint-Maur-des-Fossés et à Madame la Directrice académique”, ajoutent les syndicats.

A propos de la mobilisation, la ville ajoute s’étonner “que l’une des directions d’école tente de mobiliser les parents d’élèves en allant jusqu’à faire signer des messages à caractère mensonger aux enfants par le biais des cahiers de liaison.”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
5 commentaires pour Saint-Maur-des-Fossés : le projet de fusion des écoles Diderot ne passe pas

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Ajouter une photo
Ajouter une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.