Élections | Seine-Saint-Denis | 03/06
Réagir Par

Européennes 2024 : Oldhynn Pierre porte la liste des LR en Seine-Saint-Denis

Européennes 2024 : Oldhynn Pierre porte la liste des LR en Seine-Saint-Denis

Oldhynn Pierre est la seule candidate de Seine-Saint-Denis sur la liste de Xavier Bellamy, eurodéputé sortant et tête de liste LR. Conseillère municipale à Bondy et conseillère départementale, elle défend une campagne de proximité.

C’est avec sa double casquette d’élue locale que Oldhynn Pierre sillonne, de nouveau, les marchés de Seine-Saint-Denis depuis qu’elle a été investie le 17 mai sur la liste LR pour les élections européennes. “On m’a proposé de me présenter et j’ai accepté pour défendre ma famille politique et parce que le programme porté par Xavier Bellamy est le meilleur pour défendre les intérêts des Français au Parlement européen“, défend-elle. 

À l’approche du scrutin européen du 9 juin, Oldhynn Pierre achève sa quatrième campagne électorale et met en avant son expérience à la ville de Bondy. “Je fais de la politique aux côtés de Stephen Hervé [le maire LR de la commune] depuis dix ans. En 2020, nous avons convaincu les Bondynois de changer de politique dans une ville qui était gérée depuis 80 ans par les socialistes“,poursuit-elle. 

Je suis une femme de droite

Alors que les LR stagnent autour de 7%, loin derrière Jordan Bardella, elle déplore « une élection qui reste éloignée des préoccupations quotidiennes. Pour nous, le premier enjeu de cette campagne a été d’informer les gens et de les motiver à voter. Les décisions européennes sont très concrètes, que ce soit pour ce qui est des tarifs d’électricité ou de l’immigration“. 

Haïtienne d’origine, née en Guadeloupe, Oldhynn Pierre confie sans hésiter sa nostalgie de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy. “Je suis une femme de droite. Je n’ai jamais eu d’affinités pour les valeurs de gauche“, souligne-t-elle, tout en se disant “toujours ouverte à travailler avec toutes les sensibilités dans l’intérêt général.”

À 40 ans, Oldhynn Pierre est aussi mère de trois jeunes enfants et exerce le métier de sage-femme. La santé reste d’ailleurs la ligne directrice de ses mandats. Conseillère municipale, elle est chargée de la santé et de la prévention des risques, avec un projet en particulier à mener : l’ouverture du nouvel hôpital Jean Verdier en 2027. Élue conseillère départementale en 2021, en binôme avec Philippe Dallier, le maire des Pavillons-sous-Bois et président des Républicains en Seine-Saint-Denis, elle a notamment porté un vœu en faveur « le droit à la mobilité verticale » et à la lutte contre l’isolement dû à l’absence d’ascenseur dans les immeubles, adopté à l’unanimité. 

Lire : Élections européennes 2024 : les écologistes de Seine-Saint-Denis misent sur la jeunesse

Seine-Saint-Denis : le socialiste Daniel Guiraud à la conquête des Européennes

Européennes 2024 : Shannon Seban défendra la majorité présidentielle en Seine-Saint-Denis

Européennes 2024 : deux vingtenaires pour défendre la liste PCF en Seine-Saint-Denis

Européennes 2024 en Seine-Saint-Denis : LFI mise sur le vote des quartiers populaires

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Ajouter une photo
    Ajouter une photo

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous chargez l'article suivant