Politique | Paris | 28/03
Réagir Par

Municipales à Paris : la majorité présidentielle se met en marche derrière Rachida Dati

Municipales à Paris : la majorité présidentielle se met en marche derrière Rachida Dati © CD

La majorité présidentielle pourrait se rassembler derrière un “candidat naturel” pour les municipales de 2026 à Paris, sans passer par une primaire, a indiqué mercredi le député Sylvain Maillard, président des députés Renaissance et de sa fédération parisienne, après un sondage plaçant Rachida Dati largement en tête.

“Tous ceux qui sont dans la majorité présidentielle ont vocation à être candidat” à l’Hôtel de Ville, indique le député parisien, interrogé par l’AFP sur le soutien possible à l’actuelle ministre de la Culture, lors d’un point presse. “Rachida Dati ou un autre candidat, évidemment, s’ils sont dans la majorité présidentielle”, ménage l’élu. Emmanuel Macron et la maire du VIIe arrondissement, principale opposante à Anne Hidalgo au Conseil de Paris, n’ont conclu “aucun deal” au moment de sa nomination surprise dans le gouvernement Attal, martèle-t-il.

Duel entre deux ex-UMP ?

Mais, l’ancienne ministre sarkozyste a rapidement confirmé être candidate à l’Hôtel de Ville. Dans la majorité présidentielle, l’ex-député Horizons Pierre-Yves Bournazel a aussi fait un pas vers une candidature. Point commune, les deux élus, aujourd’hui dans la majorité présidentielle, étaient historiquement à l’UMP (devenu LR).

“Il y a deux possibilités”, estime Sylvain Maillard: “ou bien un candidat naturel de notre majorité derrière lequel tout le monde se regroupe“, ou un “vote” de ses composantes (Renaissance, MoDem, Horizons…) “pour qu’il y ait un départ lancé”.

Le dilemme de LR

Interrogé sur l’éventuel élargissement de cette primaire aux LR, Sylvain Maillard évoque des “contacts réguliers”, motivés par le “besoin d’alternance” face une gauche qui tient l’Hôtel de Ville depuis 2001.
LR se retrouve face à un dilemme : son président Eric Ciotti a annoncé exclure Rachida Dati en raison de son entrée au gouvernement, mais elle s’impose comme la figure incontournable pour faire basculer la capitale.

Le sondage qui fait loi

Un sondage Ipsos pour La Tribune Dimanche la donne, en effet, largement en tête des intentions de vote au premier tour, qu’elle soit sans rival à droite ou au centre (38%), avec un rival à droite, le sénateur LR Francis Szpiner (34%) voire ce dernier et Pierre-Yves Bournazel (30%).

Vers un nouveau groupe 100% LR

Selon plusieurs sources à droite comme à gauche, Francis Szpiner cherchait ces derniers jours à créer un nouveau groupe LR et apparentés au Conseil de Paris, pour faire entendre la voix du parti.
Mercredi à mi-journée, ce groupe n’avait pas été créé selon le groupe Changer Paris, qui regroupe actuellement les LR et leurs alliés autour de Mme Dati. Contacté par l’AFP, M. Szpiner n’a pas répondu dans l’immédiat.

Changement de mode de scrutin

Sylvain Maillard a également précisé son projet de réforme du mode de scrutin à Paris, Lyon et Marseille (PLM), où les conseillers municipaux étaient jusqu’ici élus à partir de listes d’arrondissement. “Pour l’instant, c’est une proposition de loi” et non un projet de loi (ndlr, les propositions sont proposées par les députés, les projets par le gouvernement), note l’élu, en attente des “avis juridiques” pour aller “le plus vite possible” et “éviter les recours”. Il entend présenter son texte à l’Assemblée “en mai ou juin”, pour un vote final “au cours de cette année 2024” et une promulgation “au plus tard en février 2025”.

Renaissance va proposer “d’avoir deux urnes : une pour désigner le conseil d’arrondissement, une pour désigner le Conseil de Paris”, explique David Amiel, autre député Renaissance parisien. Le texte gardera une “prime majoritaire de 50%” pour les conseils d’arrondissement” mais proposera pour le Conseil de Paris une “prime majoritaire de 25%” afin de “représenter plus largement l’opposition et les arrondissements”, développe Sylvain Maillard.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Ajouter une photo
    Ajouter une photo

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous chargez l'article suivant