Analyse

Analyse des résultats du premier tour des Municipales 2008 pour ce bureau de vote

Les résultats du bureau de vote de l’Hôtel de Ville sont traditionnellement favorables au Maire sortant, et ce bureau affiche généralement un taux de participation supérieur à la moyenne (cf. analyse des précédents scrutins, ci-dessous). Il n’a pas dérogé à la règle pour ce scrutin, puisque Jacques JP Martin (UMP) avec sa liste « Ensemble agissons pour notre ville » y a enregistré son meilleur résultat de l’agglomération nogentaise au premier tour des municipales du 9 mars 2008 avec 42,21% des suffrages exprimés, soit 271 voix.

Cela lui offre une belle avancée sur ses principaux adversaire divers-droite dans ce bureau de vote, creusant un écart qui n’est pas aussi grand dans le reste de la ville, où il ne récolte que 31,36% des votes.

L’ordre d’arrivée des autres candidats est respecté dans ce bureau par rapport au reste de l’agglomération, mais leurs scores s’en trouvent minorés, ce qui a pu causer certaines sueurs froides car ce sont les résultats de ce bureau qui ont été proclamés en premier le soir du scrutin. La liste de Marc Arazi (indépendant) n’y atteint pas les 5% nécessaires au remboursement des frais de campagne, et celle de William Geib (PS) n’y atteint pas les 10% nécessaires pour se maintenir au 2ème tour.

Analyse des précédents scrutins

Champion de la participation au deuxième tour des dernières législatives (61,29%), avec 6 points de plus que la moyenne de la ville en juin 2007, ce bureau occupe par nature une position symbolique, hébergé au coeur même de l’enjeu pour 2008. Les partisans de Marie-Anne Montchamp (ex-UMP) veulent certainement voir une prémonition dans le fait que leur candidate y ait enregistré son deuxième meilleur résultat de l’agglomération lors de ce scutin, avec un score sans appel de 76,55% des suffrages au deuxième tour.

A l’époque, il faut se souvenir qu’elle portait l’investiture UMP, et que ce bureau avait bien failli élire Nicolas Sarkozy (UMP) président dès le premier tour (49,24%) un mois plus tôt. C’est d’ailleurs le bureau où Ségolène Royal (PS) récoltera le moins de voix en nombre de toute la ville aux deux tours des Présidentielles 2007 (respectivement seulement 122 puis 201 voix).

En 2008 c’est cependant le maire sortant Jacques J-P Martin, qui a l’investiture officielle UMP, et qui est bien décidé à conserver son bureau à lui dans l’édifice… La bataille reste donc ouverte pour savoir qui captera le mieux les voix de ce bureau traditionnellement nettement plus « à droite » que la moyenne de la ville. D’autant plus que contrairement à d’autres bureaux nogentais, la Mairie laisse une petite place au Centre, puisque c’est là que François Bayrou (ex-UDF/MODEM) a enregistré son meilleur score à Nogent lors du 1er tour des Présidentielles 2007 avec 27,20% des suffrages.

Pour l’anecdote, c’est le bureau où Marie-George Buffet (PC) obtient son plus mauvais score de toute la ville lors du même scrutin, avec seulement 2 voix (0,23%).