Contenu participatif | Saint-Maurice |
Par

Conférence : “Un hôpital révolutionnaire ? Le traitement de la folie à Charenton entre Révolution et Empire (1789 – 1815)”

Télécharger dans votre calendrier
  • Conférence : “Un hôpital révolutionnaire ? Le traitement de la folie à Charenton entre Révolution et Empire (1789 – 1815)”
  • Mardi 28 juin de 18h30 à 20h
  • http://www.hopitaux-saint-maurice.fr/0/1/31/521
  • Gratuit 0 EUR
Conférence : “Un hôpital révolutionnaire ? Le traitement de la folie à Charenton entre Révolution et Empire (1789 – 1815)” © Hôpitaux de Saint-Maurice

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur projet immobilier de territoire, les Hôpitaux Paris Est Val-de-Marne vous proposent un cycle de conférences pour (re)découvrir l'histoire et l'architecture de nos hôpitaux. Cette conférence sera animée par Pauline Teyssier, doctorante et professeure agrégée d'histoire à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut d'histoire moderne et contemporaine.

“La période révolutionnaire est souvent considérée comme un moment fondateur de la science psychiatrique, innovant dans l’approche médicale de la maladie mentale et de son traitement, comme dans la réorganisation des institutions de soin qui se spécialisent progressivement dans la prise en charge des individus dits « aliénés ».

Le « traitement moral », porté en France par plusieurs médecins tels que Philippe Pinel, transforme ainsi le regard porté sur ces patients et initie de nouvelles pratiques thérapeutiques.

Pour le médecin républicain, l’enjeu est de soigner mais aussi de « régénérer » le patient : en d’autres termes, de réintégrer l’individu malade dans le corps civique, de transformer le fou en un véritable citoyen à même de servir la nouvelle société en formation.

Dans ce contexte d’émergence de nouvelles réflexions scientifiques et de pratiques inédites, la maison de Charenton joue un rôle important. Le 15 juin 1797, le gouvernement décide de prendre partiellement en charge le financement de l’institution. Pour la première
fois de son histoire, cet établissement hospitalier passe donc sous la tutelle de l’État. Dans ce moment de bouleversements politiques et de transformations médicales,
comment s’organise le traitement de la folie à Charenton ?
Quelles pratiques de soin peuvent être mises en lumière par les archives ?”

L’organisateur est : Hôpitaux Paris Est Val-de-Marne

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi