Contenu participatif | Villeneuve-Saint-Georges |
Par

“Dolto: lorsque Françoise paraît” : Spectacle au Sud-Est Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges

Télécharger dans votre calendrier
  • “Dolto: lorsque Françoise paraît” : Spectacle au Sud-Est Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges
  • Samedi 21 janvier 2022 à 20h3
  • 21 Avenue Carnot, Villeneuve-Saint-Georges, France
    Villeneuve-Saint-Georges
  • Gratuit 0 EUR
“Dolto: lorsque Françoise paraît” : Spectacle au Sud-Est Théâtre de Villeneuve-Saint-Georges © Frédérique Toulet

Comment devient-on Françoise Dolto ? Qui est cette petite fille, cette femme, cette épouse et puis cette mère ? Voici la vie et l'histoire de celle qui a révolutionné le rapport à l'enfance.

1916.
A huit ans, Françoise a une révélation : quand elle sera grande, elle sera médecin d’éducation ! Personne ne la prend au sérieux. Surtout pas sa mère, effrayée par cette enfant à la pensée si libre.

Mais Françoise n’est pas seule, son Bon Ange Gardien veille sur elle et la soutient tout au long des épreuves de son enfance.

Des épreuves que nous revivons avec eux, en remontant aux origines de la pensée de Françoise Dolto, et au gré de son regard d’enfant, à la fois si naïf et si clairvoyant…

A partir de 10 ans.
Plein tarif  20 € – Tarif adhérent 15 € – Tarif réduit 10 €
Durée : 1h30
Réservation en ligne ou par téléphone. Billetterie ouverte sur place le jour de la représentation.

L’organisateur est : Sud-Est Théâtre

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi