Contenu participatif | Villeneuve-Saint-Georges | 27/11/2018
Réagir Par

En attendant Bojangles : théâtre à Villeneuve-Saint-Georges

Télécharger dans votre calendrier
  • En attendant Bojangles : théâtre à Villeneuve-Saint-Georges
  • Vendredi 22 février 2019 à 21h
  • Sud-Est Théâtre, Avenue Carnot, Villeneuve-Saint-Georges, France
    Villeneuve-Saint-Georges
  • Payant EUR
En attendant Bojangles : théâtre à Villeneuve-Saint-Georges © Ch.Vootz
Publicité

Laissez-vous emporter dans un tourbillon de fantaisie et d’émotion !

D’après le roman d’Olivier Bourdeaut
Adapté et mis en scène par Victoire Berger-Perrin
Avec Julie Delarme, Didier Brice et Victor Boulenger
ATELIER THEATRE ACTUEL

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom…

Réservation au 01 43 89 54 39

Sud-Est Théâtre

Evénement payant

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi