Par

Exposition Beau Menteur à Paris

Télécharger dans votre calendrier
  • Exposition Beau Menteur à Paris
  • PERMANENT
  • 39 rue de Poitou
  • Gratuit 0 EUR
Exposition Beau Menteur à Paris

Après avoir révélé la face cachée des vespasiennes, Marc Martin s'attaque aujourd'hui à la racine du mâle : le poil. Un livre et une exposition qui nous poussent à voir au-delà des apparences, souvent trompeuses. Ainsi, le photographe débusque la part de sensibilité ou de féminité que la barbe, attribut viril par excellence, dissimule parfois.

Marc Martin inscrit Beau Menteur dans sa démarche introspective : « envisager le corps masculin comme attirant, voire aventureux, implique intrinsèquement un prisme politique ».
Personnage-oxymore, Beau Menteur lance – comme un pied de nez – une ode à la masculinité mise à mal. Délivrée de son carcan patriarcal, elle se révèle sensible et délicate, dépourvue de son image toxique. « La barbe n’est pas la masculinité, elle n’en est que l’emblème ». Cette formule du sociologue Éric Fassin, comme un fil rouge, donne le ton aux images de Marc Martin.

Pour dénoncer le rôle illusoire du poil dans les représentations binaires, l’œil subversif du photographe mise tout sur un seul modèle, Benjamin. Barbe brune ou rousse, tantôt touffue tantôt tondue, il la porte – affranchi des symboles antiques ou religieux – comme un bijou facial, au gré de ses mutations corporelles.

Le Penseur de Rodin ou les fesses sculptées du David de Michel-Ange délivrent ici un message d’altérité : Je suis comme je suis. L’énoncé à la première personne du singulier renvoie à une double identification : celle du modèle et celle du photographe.

L’organisateur est : Marc Martin @ Gallerie Mille lieux

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi