Contenu participatif | Gentilly | 01/02
Par

Exposition “Passeurs d’émotions” de Nelly Chauveheid Gaska et James Benenson à Gentilly

Télécharger dans votre calendrier
  • Exposition “Passeurs d’émotions” de Nelly Chauveheid Gaska et James Benenson à Gentilly
  • À partir du jeudi 8 février à 18h
  • 50-60 Avenue Raspail, Gentilly, France
    Gentilly
  • Gratuit 0 EUR
Exposition “Passeurs d’émotions” de Nelly Chauveheid Gaska et James Benenson à Gentilly © Sculptures de James Benenson et peinture de Nelly Chauveheid Gaska

Voici une exposition à quatre mains pour aborder les thèmes de la rencontre, de la figuration et des émotions. Regards posés, découvertes du bout du monde, silhouettes dansantes ou dansées...

Nelly Chauveheid Gaska et James Benenson se livrent dans une exposition qui vous emplira d’émotions… À travers différents jeux de matières et de mouvements, les deux artistes gentiléens, Nelly Chauveheid Gaska et James Benenson, conversent autour de l’humain. Chaque oeuvre prend le temps, la pose, pour parler de l’universel, de l’indicible, de ce qui fait la particularité de chacun comme de ce qui nous rassemble. La cohabitation des peintures de Nelly et des sculptures de James dans le même espace fait naître des chemins de regards, qui tantôt glissent sur les corps enlacés, tantôt se heurtent à l’âme par un coup d’œil furtif.

Vernissage le jeudi 8 février de 18h à 21h.

L’organisateur est : Service culturel de Gentilly

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..