Contenu participatif | Le Kremlin-Bicêtre |
Par

La Foutue Bande : spectacle au Kremlin-Bicêtre

Télécharger dans votre calendrier
  • La Foutue Bande : spectacle au Kremlin-Bicêtre
  • Mardi 9 novembre à 19h00
  • 2 Place Victor Hugo, Le Kremlin-Bicêtre, France
    Le Kremlin-Bicêtre
  • Gratuit 0 EUR
La Foutue Bande : spectacle au Kremlin-Bicêtre © TCaron Divergence

Qui est en mesure de cerner les enjeux d’une situation aussi complexe que le conflit israélo-palestinien ? Et si l’important n’était pas tant de comprendre que de fouiller ? À la manière d’un archéologue, Le 7 au Soir déploie sa cartographie imaginaire comme un acte de résistance face à l’indicible !

Fruit de 10 ans de voyages, de rencontres et d’interrogations, La foutue bande, d’après Yvan Corbineau, est née d’une nécessité : celle de cerner l’Histoire et le devenir d’un territoire si lointain, aux répercussions si proches. De strate en strate, elle fait entendre par de multiples voix et points de vue, le récit « pluriel » d’un impossible partage.

Entre poèmes, rap, contes et chansons, les images scéniques fusent telles une constellation d’idées qui se kaléidoscopent joyeusement en espace et en musique. Et tandis que certains là-bas tentent de bouger les frontières, Le 7 au Soir s’applique, avec tact et talent, à faire bouger les lignes d’une histoire humaine indissociable d’une pensée universelle.

L’organisateur est : Espace Culturel André Malraux

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi