Contenu participatif | Le Kremlin-Bicêtre |
Par

Le prix Georges Moustaki à l’honneur du Festi’Val de Marne au Kremlin-Bicêtre

Télécharger dans votre calendrier
  • Le prix Georges Moustaki à l’honneur du Festi’Val de Marne au Kremlin-Bicêtre
  • Dimanche 18 octobre à 18h00
  • 2 Place Victor Hugo, Le Kremlin-Bicêtre, France
    Le Kremlin-Bicêtre
  • Gratuit 0 EUR
Le prix Georges Moustaki à l’honneur du Festi’Val de Marne au Kremlin-Bicêtre

Depuis 10 ans, le Prix Georges Moustaki récompense des artistes émergents de la scène musicale francophone. Pour célébrer cette première décennie et clôturer sa 34e édition, le Festi’Val de Marne convie les anciens lauréats à un concert festif, hommage à la chanson française.

Fondée par Thierry Cadet, journaliste culture et Matthias Vincenot, président de l’association Poésie et Chanson Sorbonne, cette distinction met en lumière chaque année un genre musical qui se réinvente, grâce à la créativité d’auteurs et musiciens indépendants autoproduits, venus d’horizons différents.

De la variété au rap en passant par la folk ou le rock, le Prix Moustaki célèbre la chanson française dans toute sa diversité et sa vitalité. Héritière de ce patrimoine remarquable, cette nouvelle génération d’interprètes est le reflet de notre société en perpétuel mouvement. Elle s’affirme comme une relève prometteuse et exaltante  !

L’organisateur est : Espace Culturel André Malraux – Kremlin Bicêtre

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi