Contenu participatif | Fontenay-sous-Bois |
Par

“L’énergie, un droit pour tous!” soirée de mobilisation de la Nupes à Fontenay-sous-Bois

Télécharger dans votre calendrier
  • “L’énergie, un droit pour tous!” soirée de mobilisation de la Nupes à Fontenay-sous-Bois
  • mardi 6 décembre 2022 à 19h00
  • Ecole élémentaire Michelet, Rue Michelet, Fontenay-sous-Bois, France
    Fontenay-sous-Bois
  • Gratuit 0 EUR
“L’énergie, un droit pour tous!” soirée de mobilisation de la Nupes à Fontenay-sous-Bois © SM

Soirée de Mobilisation de la NUPES Fontenay-sous-bois, Saint-Mandés et Vincennes

Soirée de Mobilisation de la NUPES Fontenay-sous-bois, Saint-Mandés et Vincennes avec:
– Des paroles de salariés en lutte
– Un débat sur l’énergie en présence d’Alma Dufour (député NUPES/ LFI), Anne Debregeas (porte-parole de la Fédération SUD-Énergie, Ingénieure de recherche à EDF en économie et fonctionnement du système électrique) et Sébastien Jumel (Député NUPES/PCF)

Alors que la hausse des prix frappe l’ensemble de la société, la politique actuelle du
gouvernement nous met une fois de plus au pied du mur, cette fois sur le plan énergétique
En France, l’inflation atteint les 7%, et 15% d’augmentation des prix de l’électricité sont
annoncés au ler janvier 2023. La Ville de Fontenay-sous-Bois, soumise à des prix de marché
comme toutes les collectivités, pourrait voir sa facture d’énergie passer de 2 à 8 millions d’€
en 2023.
Il faut bloquer l’inflation à sa source !
La querre en Ukraine n’a fait qu’aggraver la situation. Cette flambée des prix est avant tout
la conséquence de la spéculation sur le marché de l’énergie. Le prix de revient du MwH
en France n’a pas vraiment augmenté, et pourtant, la hausse des cours du Mégawattheure
est passé de 85 euros à plus de 1000 euros en 12 mois
Après 15 ans d’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie et le démantèlement
du monopole public EDF-GDF, le bilan est sans appel : la baisse des prix promise par
l’ouverture à la concurrence n’a jamais eu lieu. A l’inverse, elle a fait exploser les prix.
Par-dessus tout, le marché tire profit de la catastrophe qu’il provoque !
La flambée des prix coûte au plus grand nombre mais rapporte beaucoup à quelques-uns.
Total Energies empoche des profits records quand 12 millions de français.e.s sont en situation
de précarité énergétique. Insupportable.
Force est de constater que le gouvernement de Macron refuse de rompre avec la logique
libérale et de prendre au sérieux l’urgence climatique.
Le bouclier tarifaire, les chèques énergie, les remises de quelques centimes à la pompe,
sont autant de mesurettes financées avec de l’argent public pour atténuer les effets
d’un marché à bout de souffle.
Cette vision à court terme témoigne de l’absence de planification industrielle et écologique
et cela se vérifie à tous les niveaux.
La Nupes, et son programme partagé, propose plusieurs mesures pour faire changer de cap
la politique actuelle, retrouver des prix maitrisés, engager la bifurcation écologique.
Rendez-vous le 6 décembre pour en parler et se mobiliser !”, défend la Nupes

L’organisateur est : NUPES Fontenay, Saint-Mandé et Vincennes

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..