Contenu participatif | Le Kremlin-Bicêtre | 27/11/2018
Réagir Par

Les Déclinaisons de la Navarre : théâtre au Kremlin-Bicêtre

Télécharger dans votre calendrier
  • Les Déclinaisons de la Navarre : théâtre au Kremlin-Bicêtre
  • Vendredi 21 décembre 2018 à 20h30
  • Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin-Bicêtre, France
    Le Kremlin-Bicêtre
  • Gratuit 0 EUR
Les Déclinaisons de la Navarre : théâtre au Kremlin-Bicêtre © Julien Athonady
Publicité

Le spectacle prend comme point de départ un bref extrait sonore d’un téléfilm évoquant la rencontre entre Henri de Navarre et la future reine Margot. À partir de cette scène au charme désuet et au fort potentiel comique, Claire Laureau et Nicolas Chaigneau nous font basculer dans un univers à la fois drôle, étonnant et facétieux. Avec humour, notre duo va réinventer la scène, la soumettre à une série de transformations, la jouer « à la manière de… », la décliner, inventer ce qu’elle aurait pu être ou ce qu’elle pourrait devenir.

Véritable exercice de style, la scène initiale devient la partition de jeu sur laquelle les protagonistes vont évoluer autour d’une multitude de versions appelées « déclinaisons » à mi-chemin entre la danse et le théâtre, portant l’art du détournement à son plus haut niveau.

C’est aussi drôle que virtuose, aussi absurde que décalé. Démonstration est faite qu’il faut bien du talent pour faire beaucoup à partir de si peu.

L’organisateur est : ECAM – Théâtre du Kremlin-Bicêtre

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi