Contenu participatif | Limeil-Brévannes |
Par

Théâtre « Mottes » à Limeil-Brévannes

Télécharger dans votre calendrier
  • Théâtre « Mottes » à Limeil-Brévannes
  • Samedi 18 janvier 2020
  • Atelier Barbara, Avenue d'Alsace Lorraine, Limeil-Brévannes, France
    Limeil-Brévannes
  • Gratuit 0 EUR
Théâtre « Mottes » à Limeil-Brévannes

Trois mottes, trois planches et deux caisses : un atelier singulier… A l’origine ? Une motte de terre, deux compères aux mains nues y façonnent un théâtre d’argile. Bercée, taillée, sculptée, la terre s’anime en paysages et personnages éphémères. Écrasée, foulée, battue, la croûte terrestre subit l’empreinte de la frénésie humaine. De la tectonique des plaques aux temps modernes, MoTTes explore avec humour et poésie notre rapport à la Terre. Sans paroles, la musique et le langage corporel se mettent au service du modelage et de la manipulation d’argile en direct.MoTTes a été le coup de cœur du public lors du festival off de Charleville Mézières 2015.Compagnie Le POissOn sOluble Genre : Théâtre d’argile éphémère et fait main A partir de 5 ans Durée 50 min

Samedi 18 janvier à 20h

Atelier Barbara, 22 avenue Alsace-Lorraine
Billetterie au service événementiel ou sur place (sous réserve de places disponibles)
Renseignements : service événementiel : 01 45 10 76 40
Tarifs enfant : 5 € / adulte (brévannais) : 10 € / adulte, enfant (hors commune) : 15 €

L’organisateur est :

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi