Contenu participatif | Le Kremlin-Bicêtre |
Par

Trans Kabar + Sages comes des sauvages au Kremlin-Bicêtre

Télécharger dans votre calendrier
  • Trans Kabar + Sages comes des sauvages au Kremlin-Bicêtre
  • Samedi 15 janvier à 20h00
  • 2 Place Victor Hugo, Le Kremlin-Bicêtre, France
    Le Kremlin-Bicêtre
  • Gratuit 0 EUR

Ne cherchez pas à leur mettre une étiquette ou à les faire rentrer dans une case ! Hors des sentiers battus, Sages comme des sauvages et Trans Kabar échafaudent une soirée sans frontière, foisonnante et métissée, placée sous le signe de l’âme réunionnaise et d’autres lointaines contrées.

SAGES COMME DES SAUVAGES

Pour parer à la brutalité du monde, prenez place à bord de leur zoo musical et luxuriant ! Couronne de fleurs et chapeau sur la tête, ces apaches passent du créole au français, du bouzouki au ukulélé, avec un panache qu’ils bricolent à coup de joutes verbales truculentes, et d’arrangements aussi exotiques qu’insolents. Indomptables et inégalables !

TRANS KABAR

Décidément ce groupe aime les mélanges ! D’un maloya monté de la terre, Tans Kabar métamorphose une musique traditionnelle en un rock hybride, mêlant la contrebasse, le son du kayamb, de la guitare et de la batterie. Furieusement barrée, la voix rauque et vive de Jidé Hoareau électrise les traditions mystiques de leur rocher volcanique ! Entrez dans la transe !

L’organisateur est : Espace Culturel André Malraux

Plus d’informations sur cet événement

Ceci est un contenu participatif proposé par nos lecteurs et publié sous la seule responsabilité du contributeur.
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi