| Vitry-sur-Seine | 23/11/2016
Réagir Par

Urbanisme, santé, mais pas de voeu anti-migrants au Conseil municipal de Vitry-sur-Seine

Télécharger dans votre calendrier
  • Urbanisme, santé, mais pas de voeu anti-migrants au Conseil municipal de Vitry-sur-Seine
  • Mercredi 23 novembre 19h30
  • Mairie de Vitry-sur-Seine, Avenue Youri Gagarine, Vitry-sur-Seine, France
    Vitry-sur-Seine
  • Gratuit 0 EUR
Urbanisme, santé, mais pas de voeu anti-migrants au Conseil municipal de Vitry-sur-Seine

Le prochain Conseil municipal de Vitry-sur-Seine se tient ce mercredi 23 novembre à 19h30 en mairie. A l'ordre du jour :

Beaucoup d’urbanisme dans les différentes Zac de la ville, des questions sur la collecte pneumatique des déchets, un contrat avec l’AP-HP pour réaliser une étude sur le suivi des maladies chroniques des patients âgés de plus de 70 ans

Le FN, qui souhaitait déposer un voeu dans le cadre de sa campagne anti-migrant, s’est vu refuser sa mise à l’ordre du jour dans le cadre du règlement intérieur qui permet au maire de décider de l’inscription ou non d’un point à l’ordre du jour. « Votre voeu s’inscrit dans la campagne nationale de votre parti politique intitulée ‘Ma commune sans migrants’. J’ai bien compris la volonté d’utiliser les assemblées locales élues pour présenter vos idées dans un contexte d’élections nationales. Sur le fond, l’accueil des populations réfugiées qui fuient les conflits armés ou l’inhumanité des conditions de vie est un sujet sérieux, qui mérite un débat serein comme ce fut le cas le vendredi 4 novembre lors de la présentation aux riverains du projet de Centre d’hébergement d’urgence pour les personnes réfugiées à Ivry. Les termes de la charte proposée votre voeu au vote du Conseil municipal, en cumulant les amalgames et la stigmatisation, ne le permettent pas« , a ainsi motivé le maire PCF de Vitry-sur-Seine, Jean-Claude Kennedy.  » Après la censure répétée de nos tribunes municipales, le refus d’un voeu sur
l’armement de la Police municipale, M. Kennedy musèle une nouvelle fois l’opposition au sein du Conseil municipal », dénonce le conseiller FN François Paradol qui prévient que les élus du groupe « ne se laisseront pas faire » et affirmeront « haut et fort » au Conseil leur opposition à la création du centre d’accueil pour réfugiés d’Ivry-sur-Seine.

Télécharger l’ordre du jour 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

En vous abonnant, ou en faisant un don, même modeste et ponctuel, vous contribuez à notre développement et à notre indépendance..

A lire aussi