Justice

Urbanisme | Valenton | 01/04
Valenton: le chantier du centre franco-turc va reprendre Valenton: le chantier du centre franco-turc va reprendre

Valenton: le chantier du centre franco-turc va reprendre

Le tribunal administratif de Melun vient de suspendre l’arrêté d’interruption de travaux pris le 5 mars dernier par le maire de Valenton à l’encontre du chantier du nouveau centre culturel de l’association franco-turque du Val-de-Marne (ACFT 94).

Justice | Ville-d'Avray | 28/03
Esclavage moderne: l’ex-ministre burundais condamné à deux ans de prison avec sursis Esclavage moderne: l’ex-ministre burundais condamné à deux ans de prison avec sursis © Sang Hyun Cho

Esclavage moderne: l’ex-ministre burundais condamné à deux ans de prison avec sursis

L’ancien ministre de la Justice burundais et ancien diplomate de l’Unesco, Gabriel Mpozagara, et son épouse ont été condamnés vendredi à deux ans de prison avec sursis par la cour d’appel de Versailles pour traite d’être humain avoir exploité un compatriote pendant plusieurs années à leur domicile de Ville d’Avray.

Politique | Ile-de-France | 11/03
Ile-de-France: le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour détention d’arme Ile-de-France: le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour détention d’arme © WCC Centriste2015

Article réservé aux abonnés Ile-de-France: le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour détention d’arme

Le président de l’UDI et député de la Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde a été placé jeudi en garde à vue pour “détention d’arme” après une intervention de la police à son domicile causée, selon son avocat, par un “différend familial sans gravité”. (Mise à jour : La garde à vue a été levée dans la journée.)

Justice | Alfortville | 11/03
Manif Alfortville: 700 euros requis contre le journaliste Taha Bouhafs Manif Alfortville: 700 euros requis contre le journaliste Taha Bouhafs © GD

Manif Alfortville: 700 euros requis contre le journaliste Taha Bouhafs

C’est ce mercredi 10 mars que se tenait le procès de Taha Bouhafs, journaliste, auditionné pour faits d’outrage et de rébellion sur ”personne dépositaire de l’autorité publique lors de la couverture d’une manif de travailleurs sans papiers à Alfortville. Lui-même accuse lea police de violences lors de son interpellation.

A lire aussi