Mouvements sociaux

Grève | Créteil | 23/11/2017
La grève se poursuit chez Samsic Propreté urbaine La grève se poursuit chez Samsic Propreté urbaine

La grève se poursuit chez Samsic Propreté urbaine

Entamée ce jeudi, la grève se poursuit ce vendredi pour une partie du personnel chez Samsic Propreté urbaine, suite aux Négociations Annuelles Obligatoires de 2017. Après Créteil hier (photo), le rassemblement se tient aujourd’hui à Bagneux.

Education | Paris | 20/11/2017
Contrats aidés dans les écoles : manif à Paris ce mercredi Contrats aidés dans les écoles : manif à Paris ce mercredi © Fb

Contrats aidés dans les écoles : manif à Paris ce mercredi

La mobilisation pour la titularisation des contrats aidés s’amplifie. Les organisations syndicales des personnels de l’Éducation Nationale appellent à un grand rassemblement devant leur ministère ce mercredi dès 15 heures. Après plusieurs semaines de négociation d’abord à la Préfecture du Val-de-Marne, puis avec le directeur de cabinet du ministre, le front intersyndical considère que ses…

Grève | Sucy-en-Brie | 15/11/2017
Grève solidaire au lycée Montaleau de Sucy-en-Brie Grève solidaire au lycée Montaleau de Sucy-en-Brie © Photo de janvier 2016

Grève solidaire au lycée Montaleau de Sucy-en-Brie

En appui d’une pétition à l’attention de la rectrice de Créteil, les enseignants du lycée hôtelier Montaleau de Sucy-en-Brie sont en grève ce mercredi 15 novembre pour protester contre le non-renouvellement de contrat d’une de leur collègue au lendemain des vacances de la Toussaint, qui a pris au dépourvu la professeure comme les élèves.

Mouvement social | Alfortville | 20/10/2017
Les travailleurs handicapés de l’Apajh ont débrayé Les travailleurs handicapés de l’Apajh ont débrayé

Les travailleurs handicapés de l’Apajh ont débrayé

Les petites mains de Nespresso, Panzani ou des aéroports d’Orly et de Roissy se rebiffent. Les employés des entreprises adaptées de l’Apajh (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés) en petite couronne, se plaignent de la détérioration de leurs conditions de travail et de leur faible rémunération.

A lire aussi