Société

Justice | Paris | 05/12/2018
Le coup d’éclat d’avocats du Val-de-Marne à l’Assemblée nationale Le coup d’éclat d’avocats du Val-de-Marne à l’Assemblée nationale

Le coup d’éclat d’avocats du Val-de-Marne à l’Assemblée nationale

Sept avocats du Val-de-Marne ont provoqué une suspension de séance à l’Assemblée nationale ce mardi pendant les discussions sur le projet de réforme de la Justice. Ces professionnels du droit, présents dans le public, ont pris la parole pour dénoncer ce texte qu’ils jugent attentatoire aux droits et libertés individuelles.

Société | Champigny-sur-Marne | 05/12/2018
Les questions soulevées par l’exceptionnelle saisie d’héroïne à Champigny-sur-Marne Les questions soulevées par l’exceptionnelle saisie d’héroïne à Champigny-sur-Marne

Les questions soulevées par l’exceptionnelle saisie d’héroïne à Champigny-sur-Marne

La saisie de 10 kg d’héroïne brune opérée le dimanche 25 novembre dernier dans le quartier du Bois l’Abbé de Champigny-sur-Marne relève tout simplement du jamais vu en Val-de-Marne. Un très beau coup pour la police et un douloureux coût pour les trafiquants, de nature à ébranler le modèle économique de ce réseau de grossistes.…

___

Formation | Créteil | 05/12/2018
L’université de Créteil s’alarme d’une hausse des frais universitaires pour les étudiants étrangers L’université de Créteil s’alarme d’une hausse des frais universitaires pour les étudiants étrangers

L’université de Créteil s’alarme d’une hausse des frais universitaires pour les étudiants étrangers

« Accueillir des étudiants étrangers : une chance pour l’Université française« , défend dans un communiqué le président de l’Université Paris Est Créteil (Upec), Jean-Luc Dubois-Randé, qui demande au gouvernement « de reconsidérer la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers conformément aux valeurs fondatrices de l’Université publique française. »

Manifestation | Val de Marne | 05/12/2018
Blocages, manifs et interpellations dans plusieurs lycées du Val-de-Marne Blocages, manifs et interpellations dans plusieurs lycées du Val-de-Marne

Blocages, manifs et interpellations dans plusieurs lycées du Val-de-Marne

A la suite des manifestations des gilets jaunes un peu partout en France ce weekend, la mobilisation des lycéens a commencé ce lundi dans le Val-de-Marne, restant toutefois moins importante que dans les départements voisins. Ce mardi, le point le plus chaud a été devant le lycée polyvalent de Cachan où plusieurs centaines d’élèves étaient…

Société | Val de Marne | 03/12/2018
Abonnez-vous à 94 Citoyens ! Abonnez-vous à 94 Citoyens !

Abonnez-vous à 94 Citoyens !

94 Citoyens existe depuis juillet 2011, plus de sept ans maintenant, l’âge de raison! Présents sur le terrain au maximum de nos capacités, nous avons connaissance de nombreux sujets que nous souhaiterions traiter. Mais pour cela, notre rédaction a besoin de s’agrandir. Car les journées n’ont malheureusement que 24 heures et il nous faut être…

Education | Le Kremlin-Bicêtre | 03/12/2018
Au Kremlin-Bicêtre, le collège Perrin obtient un assistant d’éducation Au Kremlin-Bicêtre, le collège Perrin obtient un assistant d’éducation

Au Kremlin-Bicêtre, le collège Perrin obtient un assistant d’éducation

A défaut d’aide de direction, c’est un assistant d’éducation (AED) que la direction académique du Val-de-Marne a proposé ce lundi matin à une délégation de parents et enseignants du collège Jean Perrin du Kremlin-Bicêtre. Alors que les cours ont été quasi arrêtés depuis la mi-novembre, le ton s’était durci la semaine dernière.

Justice | Saint-Maur-des-Fossés | 30/11/2018
Vente de cannabis light : le procès du vendeur de Saint-Maur-des-Fossés relance le débat Vente de cannabis light : le procès du vendeur de Saint-Maur-des-Fossés relance le débat

Vente de cannabis light : le procès du vendeur de Saint-Maur-des-Fossés relance le débat

Le parquet de Créteil a requis ce jeudi six mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende contre l’entrepreneur qui avait ouvert un coffee-shop à Saint-Maur-des-Fossés pendant une dizaine de jours en juin. A l’époque, une vague d’échoppes promettant de vendre du cannabis light avait déferlé en France, en s’appuyant sur la législation…

A lire aussi