Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94

Santé

Santé | Val-de-Marne | 08/01
Val-de-Marne: la vaccination ambulatoire massive est prête si les doses suivent Val-de-Marne: la vaccination ambulatoire massive est prête si les doses suivent © Fb

Val-de-Marne: la vaccination ambulatoire massive est prête si les doses suivent

Après une première journée test avec une trentaine de patients vaccinés contre la Covid-19 à Alfortville et une vingtaine à Champigny-sur-Marne, une dizaine de centres de vaccination ambulatoire sont dans les starting block pour accélérer la cadence sur la vaccination des soignants puis des personnes âgées de plus de 75 ans. Alors que des premiers…

Santé | Alfortville | 08/01
Alfortille: le centre de vaccination Covid-19 reçoit ses premières doses Alfortille: le centre de vaccination Covid-19 reçoit ses premières doses © Doro T Schenk

Alfortille: le centre de vaccination Covid-19 reçoit ses premières doses

C’est ce vendredi à partir de 10 heures que le centre municipal de santé de la rue Jules Guesde d’Alfortville, premier centre de vaccination Covid-19 de centre-ville à ouvrir en Val-de-Marne après le site hospitalier du CHU Mondor Créteil, va commencer à vacciner. Parmi les premiers patients attendus : Olivier Dosne, le maire de Joinville-le-Pont.

Santé | Créteil | 07/01
Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor

Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor

Marier deux hôpitaux généralistes voisins peut sembler une bonne idée sur le papier mais ne va pas forcément de soi. En témoigne l’expérience de Groupement de coopération sanitaire entre le centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic) et le CHU Henri Mondor de l’AP-HP. Un défi d’emblée compliqué par les logiques propres à chaque hôpital puis…

Santé | Paris | 06/01
Vaccination: Paris dans les starting-blocks Vaccination: Paris dans les starting-blocks © Gerd Altmann

Vaccination: Paris dans les starting-blocks

La mairie de Paris espère d’ici la fin de la semaine des “réponses” et un “go” de l’Etat sur la mise en place de “vaccinodromes” dans la capitale contre le coronavirus, a déclaré à l’AFP l’adjointe à la Santé d’Anne Hidalgo.

Santé | Champigny-sur-Marne | 05/01
CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale © Lina Tran

CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale

De 2007 à 2017, le nombre de médecins généralistes à Champigny-sur-Marne a diminué de 42% et 45% de ceux qui exercent actuellement ont plus de 60 ans. C’est dans ce contexte de désertification médicale préoccupante que les professionnels locaux de la santé et du médico-social ont signé ce mercredi 30 décembre la création de la première…

Santé | Bry-sur-Marne | 24/12/2020
Bry-sur-Marne: les urgences de Saint-Camille au temps du coronavirus Bry-sur-Marne: les urgences de Saint-Camille au temps du coronavirus

Bry-sur-Marne: les urgences de Saint-Camille au temps du coronavirus

“Déjà qu’habituellement on manque de place!”: les patients atteints du Covid-19 se font certes moins nombreux en cette veille de Noël qu’au printemps ou en novembre, mais le virus continue de “tout compliquer” aux urgences de l’hôpital Saint-Camille à Bry-sur-Marne, près de Paris.

Santé | Ile-de-France | 23/12/2020
Covid-19: premières vaccinations mode d’emploi Covid-19: premières vaccinations mode d’emploi © Gerd Altmann

Covid-19: premières vaccinations mode d’emploi

Les premières vaccinations contre le coronavirus débuteront dimanche en France, comme dans toute l’Europe. “Quelques dizaines de résidents” de “deux ou trois” établissements pour personnes âgées seront dans un premier temps concernés par cette campagne vaccinale au protocole strict, qui sera ensuite élargie progressivement en janvier.

Santé | Garches | 17/12/2020
L’AP-HP démet le professeur Christian Perronne suite à ses propos sur le Covid-19 L’AP-HP démet le professeur Christian Perronne suite à ses propos sur le Covid-19

L’AP-HP démet le professeur Christian Perronne suite à ses propos sur le Covid-19

L’AP-HP (Assistance publique des hôpitaux de Paris) a annoncé jeudi avoir mis fin aux fonctions de chef de service de l’infectiologue Christian Perronne, pour avoir notamment affirmé que les malades du Covid représentaient une aubaine financière pour les médecins, “des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce”.

A lire aussi