Environnement

Environnement | Rungis | 03/09/2019
MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures

MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures

Alors que trois ministres s’exprimaient sur leur stratégie contre les perturbateurs endocriniens à Maisons-Alfort ce mardi, une quatrième en visite au MIN de Rungis a pour sa part débattu avec les agriculteurs conventionnels de la difficulté d’opérer la transition.

Environnement | Maisons-Alfort | 03/09/2019
Perturbateurs endocriniens: Elisabeth Borne et Agnès Buzyn à Maisons-Alfort Perturbateurs endocriniens: Elisabeth Borne et Agnès Buzyn à Maisons-Alfort © A-Schellstrat

Perturbateurs endocriniens: Elisabeth Borne et Agnès Buzyn à Maisons-Alfort

(Voir le reportage)Avec six ministres en deux jours, on ne peut pas dire que le Val-de-marne soit boudé par le gouvernement en cette rentrée 2019. Ce mardi matin, trois de ses représentants sont attendus à l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) de Maisons-Alfort pour faire des annonces concernant les perturbateurs endocriniens. Une question d’actualité locale…

Environnement | Cachan | 01/09/2019
Arcueil et Cachan prennent des arrêtés anti-glyphosate Arcueil et Cachan prennent des arrêtés anti-glyphosate © alexkich

Arcueil et Cachan prennent des arrêtés anti-glyphosate

Alors que l’arrêté anti-pesticide du maire de Langouët a été cassé par le Tribunal administratif de Rennes mardi 27 août, des dizaines de villes ont décidé de soutenir la commune bretonne en publiant à leur tour des arrêtés. Dans le Val-de-Marne, Arcueil et Cachan ont lancé l’offensive.

Initiative | Maisons-Alfort | 02/07/2019
Plastic attack: au-delà du happening, changer les habitudes Plastic attack: au-delà du happening, changer les habitudes

Plastic attack: au-delà du happening, changer les habitudes

Pour lutter contre le plastique inutile, des militants d’Alternatiba avaient organisé une «plastic attack» au Casino de Maisons-Alfort ce mercredi 26 juin. En invitant les clients à laisser leurs emballages dans des caddies, ils entendent provoquer une prise de conscience, tant des distributeurs que des consommateurs.

A lire aussi